Enea Bastianini

La saison 2022 de MotoGP est terminée et chacun y va logiquement de son bilan, à l’instar de Carlo Pernat. Ce dernier se montre pour le moins plus vindicatif sur certains sujets qu’un David Dumain qui égaye depuis quelques jours notre pause-déjeuner. La preuve…

Carlo Pernat a sorti la grosse artillerie en livrant son sentiment sur la campagne écoulée en MotoGP et notamment sur un thème qui égratigne le promoteur Dorna. Sur ce plan, on lit ainsi de lui sur Motosan : « Dorna a mal géré le départ de Valentino Rossi. A tel point que les 6 premiers mois de championnat ont été une véritable catastrophe au niveau du public et des fans sur les circuits », assure le manager d’Enea Bastianini et de Tony Arbolino. Mais ce n’est pas tout… L’Italien ajoute qu’« au fond de moi, je sais que Bridgpoint, qui contrôle le MotoGP, a perdu 100 millions d’euros en 3 ans… Si Carmelo Ezpeleta ne fait rien, ils diront : ‘M. Carmelo doit gagner de l’argent ou nous lui enlevons 12% de ses actions et l’envoyons se promener ». Une vraie charge frontale s’il en est…

Cela étant dit, le même Carlo Pernat s’attarde sur le cas du couple Honda-Marc Marquez. L’absence de l’octuple Champion du Monde pendant une bonne partie des trois dernières années, ajoutée au manque de résultats de la marque, a laissé le premier constructeur mondial dans une position très complexe et avec la nécessité de s’améliorer à un rythme forcé avant la reprise des hostilités en 2023… « Le management de Honda est mauvais depuis longtemps. Ils se sont davantage concentrés sur l’humain que sur la technique et cela n’a pas payé jusqu’à présent », a déclaré Carlo Pernat.

Carlo Pernat

Carlo Pernat : « Fabio Quartararo est le meilleur pilote de tous ceux qui sont sur la grille« 

« Honda sera sûrement obligé de fabriquer une moto faite pour Marc Marquez, mais comment Mir ou Rins vont-ils la piloter ? On sait que la moto que pilote Marc ne peut pas être pilotée par d’autres pilotes », signale-t-il avant de reconnaître l’importance et l’impact que le pilote de Cervera a généré avec son retour au championnat. « Je pense que le retour de Marc est très important pour la presse du monde entier, pas seulement pour les Espagnols. Parce que c’est un phénomène, qu’on ait aimé ce qu’il a fait ou pas, c’est un autre discours  »

Pour finir, Carlo Pernat a parlé de Fabio Quartararo et de Yamaha. Le champion du monde 2021 a vu cette saison comment Pecco Bagnaia a remonté ses 91 points de retard à mi-saison pour arracher sa deuxième couronne consécutive. Malgré cela, Pernat est clair sur sa position face au pilote français. « Je peux le dire sereinement, Quartararo, en tant que talent, est le meilleur pilote de tous ceux qui sont sur la grille », dit-il. Mais il avoue aussi son incrédulité face au manque de performance de Yamaha : « cela me rend perplexe que Yamaha signe Fabio avec la promesse d’un nouveau moteur et puis ce moteur ne tourne pas comme ils l’avaient dit… ». Un vaste débat qui alimente toujours les conversations.

Carlo Pernat

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team