MotoGP Danilo Petrucci : « Marc Márquez lui-même ne sait pas de quoi il est capable »

par | 19 septembre 2017

Ce week-end sera la dernière étape du MotoGP en Europe avant une tournée en outre-mer et la finale à Valence. Aragon sera le premier de ces cinq Grands Prix qui doivent faire pencher la balance pour un des quatre, voire même cinq, pilotes mathématiquement encore en lice pour décrocher le titre mondial. Une quatorzième échéance de la saison abordée avec deux leaders réunis avec le même nombre de points mais aussi de victoires, soit quatre, et un challenger qui colle à seize points. Mais entre Márquez, Dovizioso et Viñales, qu’observent Rossi et Pedrosa, il y aura aussi des arbitres. Ainsi Danilo Petrucci.

Le pilote Pramac à la Ducati GP17 a déjà mis son grain de sel lors du dernier rendez-vous à Misano. Sous la pluie, il a mené les débats avant de s’incliner dans le dernier tour devant un Marc Márquez déterminé tandis que Dovizioso regardait ce coup de maître impuissant de sa troisième place, qui ne lui a rapporté que seize points. Tandis que l’officiel Honda en prenait vingt-cinq, et… Petrux vingt, quatre unités prises au pilote d’usine de Borgo Panigale, dont on pourrait reparler à la fin de cette passionnante campagne.

Mais en attendant, celui qui aura pour équipier Jack Miller en 2018 donne son sentiment sur ce trio de tête au général. Et le nom de son favori ne rime pas avec Ducati… « Cela se joue à trois, mais à mon avis, le pilote le plus dangereux est Marc Márquez. C’est le plus redoutable des trois. Il comptabilise de nombreuses chutes, mais il est rarement tombé en course. Et puis, lui-même ne sait pas de quoi il est capable ». Comme un hommage.

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Octo Pramac Yakhnich, Repsol Honda Team