Nombre de pays représentant un marché intéressant pour les constructeurs de motos, ceux-ci profitent que les Grands Prix quittent momentanément l’Europe pour demander à leurs pilotes de se plier à quelques obligations médiatiques…

Ainsi, on a pu voir Andrea Dovizioso se rendre en Inde sur le circuit de Buddh, et Maverick Viñales passer par la case Qatar sur le circuit de Losail.

Mais, évidemment, la Thaïlande n’est pas en reste, et le local de l’étape, Somkiat Chantra qui roule en Moto2 chez Idemitsu Honda Team Asia, est, de façon logique, fort sollicité.

En Thaïlande, Honda se taille la part du lion d’un marché annuel estimé à 1,75 millions de deux-roues, essentiellement de petites cylindrées, en vendant plus de 1,2 millions d’unités (dont seulement 20 000 de plus de 400cc).

Participant donc à une soirée organisée par AP Honda, le centre de distribution de la firme japonaise en Thaïlande, Somkiat Chantra a senti la pression s’abattre sur lui quand le directeur de la structure thaïlandaise a déclaré : « Nous sommes certains que le Grand Prix de Thaïlande 2019 sera encore plus grand et plus intéressant que l’année dernière, parce que les Thaïlandais y accordent plus d’attention. L’industrie du sport mécanique est également en pleine effervescence, de nombreux fans se rendant à Buriram pour faire partie de cette histoire. AP Honda est le leader de l’industrie du sport mécanique thaïlandais Nous espérons faire du Grand Prix en Thaïlande le meilleur Grand Prix moto pour la deuxième année consécutive, grâce à de nombreuses activités préparées à la fois pour les fans thaïlandais et les amateurs de sport mécanique du monde entier. Cette fois, c’est une occasion importante pour nous que Marc Marquez remporte son 8ème titre de Champion du Monde en Thaïlande. Les pilotes thaïlandais de Honda travaillent dur pour être performants et rendre fiers les fans thaïlandais, en particulier Kong Somkiat Chantra en Moto 2, qui a besoin du soutien des frères et sœurs thaïlandais. Je voudrais donc solliciter le soutien des Thaïlandais pour encourager ce seul et unique pilote thaïlandais à avoir la chance de remporter un podium pour les Thaïlandais. »

Somkiat Chantra, blessé cette année, aborde l’événement avec un certain optimisme…

« Après 14 manches du championnat du monde, pour ma première année en Moto2, je m’adapte de mieux en mieux. À l’heure actuelle, la collaboration avec l’équipe est en progression. En ce qui concerne ma condition physique, elle s’améliore constamment après la chirurgie due à ma blessure. Et c’est ma course à domicile: je connais très bien le circuit des éléphants, car j’ai déjà gagné ici. Et cette fois, je voudrais faire tout mon possible pour faire un cadeau aux fans de vitesse thaïlandais. »

A Motegi, Honda s’apprête également à fêter avec faste le 60e anniversaire de sa présence en Grand Prix, mais l’événement sera déjà évoqué à Buriram…



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Maverick Vinales, Somkiat Chantra

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, IDEMITSU Honda Team Asia, Monster Energy Yamaha MotoGP