Andrea Dovizioso a profité des jours qui séparent la fin du Grand Prix d’Aragón de celui qui ouvrira le meeting de Buriram en Thaïlande pour parfaire sa condition physique en faisant du motocross. Une discipline qui est aussi la seconde passion de l’officiel Ducati qui a fait savoir que lorsque le jour de sa retraite aura sonné, il se verrait bien faire une reconversion dans le milieu. Un intérêt pour la catégorie qui n’est pas sans danger…

Sueurs froides chez Ducati ! A quelques jours du voyage vers la Thaïlande, étape qui ouvrira une campagne outre-mer de quatre courses, Andrea Dovizioso est allé rouler sa bosse en motocross et il y a mordu la poussière… Sur la piste de Dorno, il s’en est donné à cœur joie avant de chuter.

Heureusement, DesmoDovi s’est relevé indemne. Prévenant les critiques et les reproches au sujet de cette escapade, l’équipier de Petrucci a déclaré : « bien sûr, il y a un risque, malheureusement, piloter en motocross est très risqué. Mais d’un autre côté, si vous ne pouvez pas vous entraîner avec la machine de MotoGP, vous devez alors trouver une alternative. »

Là-dessus, il a insisté sur son plaisir dans ces moments loin du paddock : « passer une journée en entraînement de motocross est un jour de liberté pour moi. J’aime tout, dès que vous préparez la remorque. Vous discutez avec les amis et vous choisissez l’itinéraire, jusqu’à votre arrivée, même le trajet jusqu’à la piste… Pour moi, c’est toujours quelque chose de spécial. »

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team