Andrea Dovizioso ne regrette pas d’avoir changé d’équipier pour 2017. Pourtant, c’est maintenant un Jorge Lorenzo qu’il va avoir dans les pattes. Un Por Fuera qui aura toute l’attention de son employeur Ducati qui se défend déjà d’en faire une priorité. Mais qu’il paiera pourtant au prix fort pour jouir de ses services. Cependant Dovi n’en a cure. Car avec son précédent compagnon Iannone, la vie n’était pas simple.

Andrea Dovizioso a pris ses quartiers d’hiver comme le reste de ses collègues des Grands Prix. L’occasion de se confier à la Gazzetta dello Sport sur l‘ambiance qui régnait chez Ducati lors de la dernière saison. Un millésime marqué par deux victoires, une pour Iannone et une autre pour Dovizioso. Mais aussi par l’accrochage du Grand Prix d’Argentine et quelques moqueries bien senties de la part du cadet des deux Andrea vis à vis de son aîné.

Dovi souligne : « d’un côté, il m’a été une source de motivation car c’est un pilote rapide et de ce point de vue j’étais satisfait de l’avoir comme équipier. Mais pour ce qui est de son comportement et celui de son groupe… Pour moi, le respect vis-à-vis des autres, c’est quelque chose d’important et son entourage, comme lui-même n’en ont aucun ». Jo le Maniac serait donc aussi un bad boy.



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team