pub
Championnat

Ce quatrième round du championnat à Jerez sentait la poudre et il a tenu plus que toutes ses promesses en nous offrant une course d’anthologie. Au centre des débats, un Pecco Bagnaia que l’on voyait avec un genou à terre après ses déboires de Portimao, d’Austin et même du Sprint, la veille de ce Grand Prix d’Espagne qui relance la course au titre. L’officiel Ducati a fait honneur à sa double couronne avec une entame pleine d’autorité marquée par un freinage venu d’ailleurs. Puis il a joué avec Jorge Martin avant de s’expliquer avec Marc Marquez …

Une explication que l’on attendait depuis le dernier duel au Portugal. Et qu’a-t-on vu ? Deux mâles alpha qui ne cèdent jamais. Le premier assaut a encore failli être le dernier avec l’Italien qui a répliqué tout de suite après avoir été piqué au freinage. Il y a eu contact, comme en Algarve, mais cette fois, les deux héros sont restés debout. Et sont allés au bout dans l’ordre que l’on sait, sans jamais renoncer jusqu’au drapeau à damier.

Pecco Bagnaia voit rouge comme sa moto Ducati dès qu’il est en lutte contre Marc Marquez. Le duo se retrouvera certainement encore en duel cette année. Et il faudra espérer que cela se termine à chaque fois, dans une sens ou dans un autre, comme à Jerez.

 

Le championnat est (encore) relancé

En attendant, le grand perdant de cette étape est un Jorge Martin qui a joué un joker avec cette chute alors qu’il était en tête. Il voit le grand vainqueur de ce dimanche Pecco Bagnaia revenir à 17 longueurs, tandis que son équipier Bastianini sauve les meubles en restant à 22 points depuis la troisième place.

Pedro Acosta suit à un point de l’officiel Ducati grâce à une dixième place conquise de haute lutte après un départ raté et mouvementé. Viñales ferme le top 5 au guidon d’une Aprilia dont on attendait bien plus après la démonstration d’Austin. Marc Marquez est sixième, avec un passif de 32 unités, un point devant Brad Binder et sa KTM.

Le prochain rendez-vous aura lieu du 10 au 12 mai au Mans pour le Grand Prix de France qui a un défi à relever : retrouver le record d’affluence sur un week-end de Grand Prix que Jerez et L’Espagne viennent de lui prendre …

MotoGP, Espagne Championnat : classement

3453434

Crédit classement motogp.com

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Gresini MotoGP