Dans la pile des dossiers à suivre par le directeur sportif de Ducati, Paolo Ciabatti, il y a le cas Casey Stoner. Ce dernier a été titré avec Ducati en 2007, il est ensuite allé chercher une couronne chez Honda d’où il a pris sa retraite pour y officier comme ambassadeur et pilote d’essai. Exactement les fonctions qu’il occupe chez Ducati. Mais la vie est un éternel recommencement…

Car entre Ducati et Stoner, il y a de nouveau de l’eau dans le gaz, comme en 2008. L’Australien s’est fait opérer d’une épaule et à cause de cette chirurgie a dû s’astreindre à une période de convalescence. Donc pas de tests. Et un point doit être fait durant ce mois de septembre pour connaître de la suite de cette aventure commune.

Or les auspices ne sont pas favorables depuis que le double Champion du Monde a fait savoir qu’il était capable de piloter mais qu’on ne le sollicitait pas. D’ailleurs, on ne l’écouterait même pas non plus si bien que faire juste l’ambassadeur ne l’intéresse pas.

Sur cette situation, Paolo Ciabatti rappelle les faits : ” comme je l’ai dit il y a quelques mois, la balle est actuellement dans son camp. Après l’opération à l’épaule, il a été convenu de se voir en septembre pour décider quoi faire. Et c’est ce que nous ferons. Il est vrai que pour conduire une MotoGP, il faut beaucoup d’entraînement et il faut voir si le jeu en vaut la chandelle pour Casey. S’il devait partir avec nous de toute façon, je ne pense pas qu’il reviendrait à Honda “.

Une conclusion qui attire l’attention. Revenir chez Honda, et suivre ainsi Lorenzo ? Et pourquoi pas, car à Misano, l’homme du HRC Alberto Puig a déclaré qu’avoir trois pilotes du calibre de Marquez, Lorenzo et Stoner à ses côtés seraient une situation idéale…

Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team