C’est une rumeur qui a alimenté le week-end en marge de la course d’Endurance des 8 Heures0 de Sepang, en Malaisie. Une course dantesque à laquelle a participé le team SRT que couve Razlan Razali, acteur majeur des Grands Prix sous l’enseigne Petronas, et patron de la révélation de l’année en MotoGP, Fabio Quartararo. Mais si son équipier Franco Morbidelli était de la partie, le Français était absent. Une explication officielle avait été donnée sur cette non-participation. Mais une autre a couru dans la presse germanique. Et elle a fait réagir Fabio.

Une version de l’absence de Fabio Quartararo aux 8 H de Sepang a couru, voulant que le pilote et son manager aient demandé 200 000 euros pour être au guidon de la R1 finalement partagée entre Morbidelli, Syahrin et Van der Mark.

Une exigence qui n’a cependant jamais existé si l’on en juge par la réaction de Fabio sur un réseau social éphémère. Un message d’une clarté absolue !

Moralité : reporter des chiffres entendus soit-disant de source fiable est toujours délicat et risqué, même en prenant les précautions d’usage…



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team