Ce samedi matin, toute l’attention sera portée à Jerez sur le box frappé du numéro 93. Son pilote sera en effet là, préparé pour grimper sur sa Honda, alors qu’il s’est fait opérer seulement mardi d’une fracture de l’humérus droit. Dès jeudi, il était sur le circuit et a bluffé les médecins en faisant 40 pompes pour avoir son quitus. Jusqu’où ira-t-il, quel est son ambition ? Voici les derniers mots avant de baisser la visières…

Marc Marquez s’est exprimé après la grave blessure subie le week-end dernier, sur l’opération, et le retour aussi rapide qu’incroyable à Jerez. L’Espagnol faite le point avant de relever son défi : « jeudi je suis arrivé sur le circuit de Jerez après l’opération de Barcelone et dans l’après-midi j’ai passé le test au Medical Center. Cela signifie que je peux courir et après avoir parlé à Honda, nous avons décidé de partir sur la piste samedi ».

Les objectifs sont définis

« J’ai assez bien dormi, évidemment j’ai encore un peu de douleur mais j’ai fait quelques séances de physiothérapie et je me sens mieux. Avec mon équipe, nous nous sommes fixé un objectif maintenant : découvrir mes sensations samedi lors des troisièmes essais libres, puis nous déciderons ensemble de notre nouvel objectif ».

« Je remercie tout le monde pour le grand soutien, ces derniers jours ont été difficiles mais grâce au soutien de HRC, du Repsol Honda Team, des sponsors et des fans qui aiment ce sport autant que moi, ces jours ont semblé plus faciles ». A suivre…



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team