Johann Zarco, dans une discussion avec ses compatriotes Claude Michy, à qui il doit beaucoup, Hervé Poncharal, son ancien boss, et Fabio Quartararo, son éminent compatriote, a tracé l’essentiel de sa saison 2020 qui l’a remis sur les rails. Pour en arriver là, il a dû assumer des risques et donc aussi des erreurs. Il ne s’en cache pas et livre sa feuille de route pour une saison 2021 dont l’approche sera différente.

Johann Zarco avait un objectif particulier par rapport à tous ses collègues du MotoGP cette année. Alors que tous étaient concentrés sur le meilleur résultat possible et le classement au championnat, le Français, lui, jouait tout simplement sa survie dans le peloton. Et pour y prolonger sa carrière, l’impression laissée et la manière d’obtenir le résultat passaient avant le classement sur la feuille de course ou des temps. La pression a donc été énorme.

Le fait que le défi ait été réussi est d’autant plus remarquable pour le double Champion du monde de Moto2 qui rappelle ainsi le contexte : « j’avais des choses à rattraper, à recomprendre pour retrouver le top niveau » déclare Johann qui explique ainsi certaines situations vécues cette saison : « si je pense purement championnat, j’ai manqué de constance. Mais ce fait de devoir rattraper ce temps perdu ça m’a obligé à m’approcher de ma limite et donc de commettre quelques erreurs, mais ces erreurs ont permis d’apprendre sur une année où finalement je devais avant tout rebondir. C’était le plus important ».

Johann Zarco a gagné son pari

Johann Zarco ajoute : « pour ma part, c’est un pari gagné parce que ça continue pour 2021. Ce sera toujours avec Ducati avec cette belle équipe Pramac qui m’attend les bras ouverts. J’ai rattrapé le temps perdu. Je suis content d’avoir pu cerner les choses avec Ducati et ça me motive pour en faire plus en 2021 ».

D’autant plus qu’il aura cette fois une Ducati dernier cri au sein d’une équipe Pramac solide : « honnêtement, je ne connais la différence qu’il peut y avoir entre les deux motos. Je sais que tous les curseurs seront un peu plus poussés vers le maximum, ce qui permettra de faire des podiums et pourquoi pas jouer la victoire, la fin de saison de Miller a montré que c’était possible ». Les objectifs 2021 sont fixés …



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac