pub

Jorge Lorenzo

Le Grand Prix d’Espagne à Jerez a été le théâtre d’une confrontation mémorable entre Marc Marquez et Francesco Bagnaia, marquée par une lutte acharnée dans les derniers tours de la course. Marquez, partant en pole position, a démontré une compétitivité solide tout au long du week-end, malgré le fait qu’il pilotait une version inférieure de la Ducati comparée à celle de Bagnaia. A ce titre, Jorge Lorenzo, qui a analysé la situation, rappelle qu’il existe des défaites au goût de victoire qui peuvent compter à l’heure des grands choix, ceux-là même que le clan Ducati s’apprête à faire en vue de 2025 et au-delà …

Dans son podcast, Jorge Lorenzo a offert un aperçu détaillé de cette bataille épique, soulignant les différences techniques entre les deux motos et les stratégies des pilotes. « Pecco était à 95%, mais lorsque Marc l’a dépassé, il a récupéré les 5% qui lui manquaient. La GP24, pilotée par Bagnaia, semble supérieure en termes d’accélération et de vitesse en ligne droite. Marc, pour tenir le rythme, devait compenser en freinant très fort, » explique Lorenzo.

Jorge Lorenzo a également commenté les incidents de la course, en précisant que la chute de Marquez le samedi était due aux conditions de la piste, tandis que celle de Bagnaia n’était pas sa faute. Mais lors du dimanche … « Dans l’esprit de Marc, il s’agissait de garder Pecco à distance, sachant qu’il pourrait tenter de plonger à l’intérieur. Lorsque Marc a vu Pecco s’engager, il a légèrement relevé sa moto pour éviter que l’un d’eux tombe. Ils anticipaient tous les deux ce contact, » a-t-il ajouté.

‘The number of points Marc lost in the three races; he’s not going to win the world championship’ – Jorge Lorenzo

Jorge Lorenzo : « Marc Marquez peut être très satisfait car il a montré qu’il était un compétiteur féroce et qu’il comprend de plus en plus la Ducati »

Concernant les implications pour le championnat, Lorenzo n’a pas manqué de souligner les conséquences des chutes de Marquez : « avec les points perdus dans les trois courses où il a chuté, il est peu probable qu’il remporte le championnat cette année. Il pourrait regretter ces chutes à la fin de la saison. »

Cependant, Lorenzo reste impressionné par la détermination de Marquez : « Pecco sait que dans un duel jusqu’au dernier virage, Marc a une chance de gagner. Il a donc tenté de remporter la bataille avant. Mais Marc peut être très satisfait car il a montré qu’il était un compétiteur féroce et qu’il comprend de plus en plus la Ducati. Cela pourrait poser un problème à ses rivaux. »

Lorenzo prédit sur motorcyclesport que les performances de Marc Marquez continueront de s’améliorer avec la Desmosedici GP23 et qu’il représentera une menace encore plus grande pour les pilotes Ducati de premier plan. Le triptyque Le Mans-Barcelone-Mugello sera crucial non seulement pour la saison mais aussi pour le marché des pilotes. Marc Marquez aspire à rejoindre l’équipe officielle Ducati et fera tout pour surpasser ses collègues. Jorge Lorenzo anticipe une montée en puissance de l’octuple champion du monde.

MotoGP Marc Márquez

MotoGP 2024. Jorge Lorenzo et la relation difficile avec son père : "Un hitlérien !". A Jerez : "Marc Marquez aurait gagné avec le GP24". Dans son top 5 de tous les temps le premier en compte 46 !

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia, Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team