C’en est terminé des tests de cette intersaison et la prochaine échéance en MotoGP sera pour de vrai. Un Grand Prix du Qatar qui lancera une saison 2018 qui inquiète déjà certains. Chez Yamaha, on craint le pire tandis que chez Ducati, on attend encore un Lorenzo au rendez-vous. Le Majorquin recruté à grand frais a fait illusion à Sepang avant de tergiverser à Buriram et ne guère convaincre à Losail. Au moment où les négociations sont lancées pour le renouvellement des contrats, cette conjoncture tombe mal. Et d’autant plus que l’équipier Dovizioso tout comme Petrucci montrent que la GP18 est dans le coup…

Les années vont-elles se suivre et se rassembler pour Jorge Lorenzo chez Ducati ? On peut le craindre, même si ça ne devrait pas être pire qu’en 2017. Pour autant, voir un Por Fuera jouer devant et pour le titre est une image encore bien floue… Y compris chez le principal intéressé qui a parlé sans fard sur Speedweek : « pour le moment, je ne sens pas la Ducati comme étant ma moto. Elle est compétitive, mais chaque pilote suit son chemin pour être bien dessus. A cet instant, c’est comme si la Ducati n’avait pas été faite pour moi ».

« Ce n’est pas que je sois inquiet, mais on voudrait être plus compétitif. On ne va pas laisser tomber, la situation peut vite tourner en MotoGP. J’ai toujours la foi. Mais j’étais plus compétitif avec la Yamaha. »  Jorge Lorenzo n’a pu sortir de la zone basse du top 10 que lors du dernier jour à Losail. Il a fini sa prestation à 0.6 seconde de la meilleure performance de Johann Zarco. Et, surtout, il n’a jamais fait plus d’une série de sept tours consécutifs…

Chronos cumulés Losail tests:

1. Johann Zarco, Yamaha, 1:54,029 min
2. Valentino Rossi, Yamaha, +0,247 sec
3. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,302
4. Cal Crutchlow, Honda, +0,428
5. Maverick Viñales, Yamaha, +0,442
6. Andrea Iannone, Suzuki, +0,557
7. Marc Márquez, Honda, +0,562
8. Alex Rins, Suzuki, +0,621
9. Danilo Petrucci, Ducati, +0,630
10. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,663
11. Jack Miller, Ducati, +0,720
12. Dani Pedrosa, Honda, +0,745
13. Franco Morbidelli, Honda, +1,103
14. Bradley Smith, KTM, +1,150
15. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,203
16. Hafizh Syahrin, Yamaha, +1,244
17. Karel Abraham, Ducati, +1,271
18. Álvaro Bautista, Ducati, +1,318
19. Tito Rabat, Ducati, +1,436
20. Pol Espargaró, KTM, +1,460
21. Takaaki Nakagami, Honda, +1,510
22. Scott Redding, Aprilia, +1,566
23. Xavier Siméon, Ducati, +1,914
24. Tom Lüthi, Honda, +2,093
25. Mika Kallio, KTM, +3,189

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team