Cela s’est passé après la fin de la troisième séance d’essais libres du Grand Prix de France MotoGP au Mans, quand Franco Morbidelli est revenu devant son box procéder à un changement de motos en vue d’une éventuelle course ” flag to flag “.

La manœuvre consiste à changer de motos le plus vite possible mais, dorénavant, les pilotes n’ont plus le droit de sauter directement d’une moto à l’autre comme le faisait Marc Márquez dans le passé. Il faut donc tout d’abord sauter au sol avant d’enfourcher sa deuxième moto.

C’est effectivement ce qu’à fait le pilote Petronas Yamaha SRT mais, sans que l’action ne soit apparue violente, il s’est malheureusement mal réceptionné et s’est effondré au sol en entraînant au passage la chute de sa deuxième Yamaha M1.

Après quelques secondes, les mécaniciens ont dû intervenir pour le porter dans le box turquoise et, quelques minutes plus tard, le team Petronas Yamaha SRT a indiqué que le pilote italien s’était légèrement tordu le genou gauche. Il a été en conséquence examiné par l’équipe médicale avant d’être déclaré apte à continuer le weekend.

Il subira un traitement à la clinique mobile avant le départ de la FP4 alors qu’il figure pour le moment à la cinquième place du classement combiné de la manche française.



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team