Depuis la célèbre phrase « ton ambition a visiblement dépassé ton talent » prononcée lors du Grand Prix d’Espagne 2011, les deux hommes ne sont pas vraiment ce que l’on pourrait appeler de bons amis…

Pourtant, interrogé par le site officiel MotoGP.com, Casey Stoner, tout comme les autres Légendes du MotoGP que sont Kenny Roberts (père et fils), Kevin Schwantz, Wayne Rainey et Giacomo Agostini, n’a pas hésité à rendre hommage à celui qui possède neuf titres de champion du monde acquis aux cours de ses 23 années passées en Grands Prix.

Au total, le Docteur a pris 383 départs et est monté 232 fois sur le podium, dont 115 fois sur la plus haute marche. Des statistiques que l’homme de Tavullia aura à cœur d’améliorer d’ici fin 2020, date d’échéance de son contrat avec Yamaha. Pour le moment…

Alors, inoxydable Valentino Rossi ?

Casey Stoner répond : « nous savons que Valentino et son équipe continuent de travailler pour redevenir de plus en plus rapide. Je ne crois pas qu’il y ait un âge limite en MotoGP. Tout le monde parle de son âge et du fait qu’il continue à courir, mais je pense que c’est comme pour tout : si vous n’avez pas eu de mauvaises blessures, que votre corps n’est pas en abîmé et que vous prenez vraiment du plaisir, alors pourquoi s’arrêter? Il n’y a pas de raison ! Il a clairement su garder la motivation pour courir ».

Un avis partagé par le 15 fois titré Giacomo Agostini: « C’est sa décision et il est difficile le dire quelque chose. Je pense qu’il aime la moto, qu’il aime la course, qu’il aime l’ambiance. Je pense que c’est difficile de dire : “OK, stop” et de se retirer. J’ai connu la même chose. J’ai pleuré durant trois jours quand j’ai décidé d’arrêter de courir. Mais il est toujours bon, il est toujours rapide. Il est heureux, alors pourquoi pas ? »

Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP