Le “holeshot” était, jusqu’à présent, un anglicisme qui définissait celui qui avait réussi, juste après le départ de la course, à sortir du premier virage en tête du peloton. Mais depuis que Ducati a mis au point un dispositif sur sa Desmosedici facilitant justement cet envol, il ne définit plus seulement un fait, mais aussi une innovation technique. Tout le monde travaille dessus depuis et d’autant plus que l’usine de Borgo Panigale l’a faite évoluer pour qu’elle puisse aussi aider lors de la course. Il faut donc rattraper son retard sur les rouges. Et Honda en aurait plus que les autres…

De Yamaha en passant par Suzuki tout en n’oubliant pas Aprilia, le “holeshot” est un sujet technique sérieux. La faute à Ducati qui a déjà entraîné dans son sillage ses concurrents avec les ailerons. KTM y travaille aussi. Certes, mais quid de Honda ? Lors des tests au Qatar, qui, hélas, ont été jusqu’à présent la dernière occasion donnée de voir les MotoGP tourner sur une piste, on n’a pas vraiment vu Marc Márquez faire des départs avec ce type de dispositif. Même si Maverick Viñales est persuadé que la RC213V en est équipée. Parole d’officiel Yamaha !

Une évaluation que l’octuple Champion du Monde ne partage pas. « Quand une marque trouve quelque chose de nouveau, les autres explorent ses possibilités. Par exemple, ce système de départ est déjà utilisé par Yamaha et nous le testons également, bien que, pour le moment, il ne fonctionne pas comme nous le souhaitons », a-t-il précisé à Motorsport-Total.

Cela étant dit, d’ici à ce que la saison soit lancée, ils ont le temps d’y bosser chez Honda

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team