Ce samedi 18 septembre 2021, Álex Rins a répondu aux questions des journalistes depuis le Misano World Circuit Marco Simoncelli, au terme de la deuxième journée du Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote espagnol, qui a signé le neuvième chrono en qualifications.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Álex Rins sans la moindre mise en forme.


 

Álex, quel est votre sentiment après cette journée de qualifications à Misano ?

« Ce fut une bonne journée, dans la mesure où nous faisons notre retour sur la troisième ligne de la grille. C’est toujours mieux que de partir depuis la 20e place [sa position sur la grille la semaine dernière en Aragón]… Tout s’est bien passé : Nous avons été en mesure de nous qualifier directement en Q2, et lors des FP4 nous avons pu témoigner d’un très bon rythme. »

« Ce qui est dommage en revanche, c’est qu’avec des pneus fournissant plus de grip, je n’ai pu aller plus vite que de deux dixièmes au tour. Il faut que nous continuions à travailler, car nous sommes encore loin de la pole position, mais demain si les conditions météo sont bonnes je pense que nous pouvons mener une bonne course. »

En Aragón vous avez dû faire une grosse remontée depuis le fond de grille, et par conséquent taper dans vos pneus. Pensez-vous pouvoir faire encore mieux demain, sachant que Misano présente de meilleurs endroits pour dépasser ?

« Oui et non. C’est vrai qu’il y a plus d’endroits pour dépasser, mais ce sont aussi des endroits qui sont plus risqués. Par exemple dans les virages 1 et 4 si vous portez une attaque, il est facile de partir large ou de bloquer l’avant. Vous pouvez alors perdre beaucoup de temps, et il faut faire attention à cela. Le profil de notre course va dépendre de notre départ, de nos premiers tours. »

 

Nous avons vu beaucoup d’accidents aujourd’hui. Avez-vous une explication à ce sujet ?

« Je pense que c’est lié à la météo. Il va donc falloir faire attention à cela en course, car tout le monde sera à cran. »

La météo semble encore incertaine pour demain justement. Dans quelles conditions préféreriez-vous courir ?

« Je préfère toujours les courses sur le sec, car vous appréciez bien plus la course. Les épreuves sous la pluie tournent généralement à la loterie. »

“Les épreuves sous la pluie tournent généralement à la loterie”

 

MotoGP Misano – La grille :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar