Pour l’essai officiel MotoGP à venir en Thaïlande, à Buriram, Monster Yamaha Tech3 fait appel aux services de Hafizh Syahrin.

Âgé seulement de 23 ans, le pilote malaisien a déjà quatre ans d’expérience en Moto2 et se sent maintenant plus que prêt à faire ses premiers pas dans la catégorie reine des courses de motos. Après trois jours d’essais passionnants à la toute première étape de la catégorie MotoGP, le team Monster Yamaha Tech3 et ses partenaires évalueront les performances du nouvel arrivant afin de décider d’une éventuelle participation permanente pour la saison 2018.

Hafizh Syahrin : « Tout d’abord, je tiens à remercier Hervé Poncharal de m’avoir donné cette opportunité, et bien sûr toute l’équipe de Monster Yamaha Tech3. Je vais essayer de faire de mon mieux pendant ces trois jours en Thaïlande. Pour moi, c’est un rêve de pouvoir piloter une MotoGP. Je dois admettre que je suis très excité d’avoir cette chance. J’espère pouvoir être rapide dès le début pour montrer à tout le monde de quoi je suis capable. De plus, je tiens à remercier Razlan et toutes les personnes qui m’ont soutenu et rendu cela possible. Je suis très heureux et j’ai hâte d’être à Buriram, car ce sera la toute première fois que je pourrai rouler sur une moto MotoGP. Je sais que je dois apprendre beaucoup de choses à propos de la Yamaha YZR-M1 et j’ai hâte de comprendre le fonctionnement de l’équipe car je sais qu’ils sont très expérimentés, donc je veux tirer le meilleur parti de leur contribution. Pendant cet hiver, je me suis beaucoup entraîné, mais j’espère que ce dur labeur sera payant et j’ai hâte de commencer ce test. »

Hervé Poncharal: « Je suis vraiment heureux et honoré d’avoir la possibilité d’avoir Hafizh Syahrin avec nous pour le test de Buriram. Comme tout le monde le sait, depuis que Jonas Folger a décidé qu’il ne pourrait pas courir en 2018, nous avons cherché qui pourrait être le bon remplaçant. Après le test de Sepang, nous avons eu de nombreuses réunions et il a été décidé que Hafizh Syahrin serait un très bon choix pour l’équipe Monster Yamaha Tech3. Pour le moment, il ne s’agit que de trois jours, mais je suis plus que convaincu que Hafizh va nous montrer ce qu’il peut faire. Il est jeune, il n’a que 23 ans, il a déjà fait quelques podiums en Moto2, ce qui n’est pas facile. Il s’est classé dans le top 10 du classement final de Moto2 en 2017, ce qui est un exploit énorme, car je sais à quel point cette catégorie est difficile. Comme je l’ai toujours dit, avoir un jeune pilote est beaucoup plus significatif pour l’équipe que d’avoir un pilote déjà établi. Faisons le test, je suis déjà plein d’excitation et d’optimisme et très bientôt, après Buriram, nous prendrons une décision finale. Mais déjà, je tiens à remercier Razlan Razali de Sepang International Circuit, qui est le team manager de Hafizh Syahrin. »


Tous les articles sur les Pilotes : Hafizh Syahrin

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3