Tous les protagonistes de la catégorie MotoGP des Grands Prix ne vont maintenant plus tarder à s’envoler pour la tournée de quatre courses en Asie-Océanie qui commencera par la Thaïlande dans une semaine, et leurs motos, enfermées dans des caisses aviation depuis Aragón, ne devraient guère connaître d’évolutions d’ici la fin de saison…

Il en est tout autre pour les premiers prototypes des MotoGP 2020 qui ne cessent d’aligner des kilomètres lors d’essais privés.

Ainsi, les équipes Red Bull KTM Factory Racing et Aprilia Racing Team Gresini sont restées en Aragón durant trois jours cette semaine, avec respectivement Mika Kallio et Dani Pedrosa pour la firme autrichienne, ainsi que Bradley Smith pour sa concurrente italienne.

On rappelle que les tests privés ne sont limités que par la quantité de pneus autorisée, que ce soit pour les pilotes officiels ou pour les pilotes d’essais: 120 unités.

Allocation des pneus de test:
Le développement de la machine est limité par l’allocation des pneus de test. L’allocation n’est pas transférable d’une équipe ou d’un constructeur à l’autre et est fournie uniquement par le fournisseur officiel du pneu, comme suit :

  • Toutes les équipes d’usine : 120 pneus par pilote sous contrat par saison. Ces pneus peut être utilisé par un pilote d’essai, ou les pilotes sous contrat de l’équipe en respectant les articles 1.15.1.1.1.A.i) et j) et 1.15.1.1.1.B, ci-dessus.
  • Toutes les équipes hors usine : 120 pneus par pilote sous contrat et par saison. Ces pneus sont réservés à l’usage exclusif des pilotes sous contrat de l’équipe et ne sont sujets qu’aux articles 1.15.1.1.1.A.i) et j) et 1.15.1.1.1.B, ci-dessus.
  • Les pneumatiques d’essai seront de la même spécification que ceux déjà attribués lors des courses ou tests officiels précédents, ou celles apparaissant dans la section fournie par le fournisseur de pneumatiques avant le début de la saison. De nouvelles spécifications de pneumatiques peuvent être fournies à des fins d’essais, mais celles-ci ne seront pas inclues dans une allocation de course tant qu’elles n’auront pas été testées lors d’un test officiel.
  • Les pneumatiques pour les pilotes sous contrat lors des tests officiels seront soumis à l’obligation de répondre aux exigences de l’article 2.4.4.9.9. A), B), C) et ne seront pas comptés comme faisant partie de l’allocation des pneus d’essai.

Chez Ducati, on a préféré faire d’une pierre deux coups en faisant tourner Michele Pirro (Ducati Team) de mardi à hier, soit quatre jours, sur le circuit Ricardo Tormo de Valencia. Le récent champion d’Italie Superbike, qui sera présent en tant que wildcard lors de la dernière course de la saison, a ainsi pu préparer cette dernière avec une version évoluée de la GP19 en vue de 2020…

Enfin, approche similaire chez SuzukiSylvain Guintoli peaufinera cette semaine la configuration 2020 de la GSX-RR à Motegi, où il avait déjà testé en juillet dernier… et où il effectuera sa dernière wildcard de l’année.

Bien entendu, les teams ne communiquent jamais sur leurs essais privés.




Tous les articles sur les Pilotes : Bradley Smith, Dani Pedrosa, Michele Pirro, Sylvain Guintoli

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini, Ducati Team, KTM MotoGP, Team Suzuki Ecstar