De April Gomez Casares / Motosan.es

Paolo Ciabatti explique quels étaient les plans de Ducati pour 2021 en ce qui concerne le marché des transferts MotoGP. Ils voulaient parier sur Márquez, Quartararo ou Viñales. 

Le marché des transferts MotoGP a commencé avant même l’action des pilotes sur la piste. Yamaha et Honda ont été les premiers à bouger. Leurs manœuvres ont laissé le reste des équipes sans possibilité de signer Marc Márquez, Maverick Viñales et Fabio Quartararo pour la saison 2021. L’une des équipes qui a reconnu avoir regardé ces trois pilotes était Ducati, qui espérait signer l’un d’eux et frapper un grand coup à la table du MotoGP.

Avec le début retardé de la catégorie reine, les équipes MotoGP ont plus de temps pour développer leurs motos en ne scellant pas les moteurs. Mais elles ont également plus de temps pour parler aux médias. Paolo Ciabatti s’est entretenu avec Sky Sports pour faire connaître les projets de Ducati concernant les signatures pour la saison 2021.

Paolo Ciabatti : « Fin 2019, nous avons identifié trois pilotes intéressants: Márquez, Viñales et Quartararo. Maverick semblait le plus intéressé, nous avons parlé à son manager, donc Yamaha a vite bougé et n’a pas attendu la décision de Valentino Rossi ».

Regarder dans nos boxes

Après les manœuvres de Honda et Yamaha, Ducati n’a d’autre choix que de regarder vers leurs pilotes pour envisager la saison 2021, comme reporté par Corsedimoto.

Ciabatti : « Il est vrai que Dovi aura 34 ans en mars, mais il est en pleine forme physique et psychologique. Nous attendons de Danilo la détermination qui lui permettra de s’exprimer aux niveaux qu’il peut atteindre. Ensuite, nous avons chez Pramac Jack qui doit se confirmer au plus haut niveau. C’est un jeune pilote malgré qu’il soit un vétéran du MotoGP. »

Chez Ducati, ils sont très conscients des pilotes qui font partie de l’équipe Pramac, en raison de leur jeunesse, et considèrent que Pecco Bagnaia pourrait être une solution pour l’avenir.

Ciabatti : « Nous pensons qu’il est un grand talent, mais l’année dernière, il n’a pas montré une bonne adaptation à la Desmosedici qui n’est jamais facile pour un rookie. Cette année, il a aussi une GP20 et nous espérons qu’il fera mieux… Nous avons une grande confiance en Bagnaia, il est jeune et il a démontré en Moto2 qu’il pouvait être un vainqueur. C’est l’année où nous l’avons mis dans les meilleures conditions pour qu’il nous montre ce que nous attendons de lui. »

Johann Zarco le désiré

La marque italienne n’exclue pas l’option de faire monter dans l’équipe Ducati officielle en 2021 Johann Zarco, qui cette saison courra avec l’ équipe Avintia, mais a une excellente relation avec eux.

Ciabatti : « Nous avons également Johann Zarco qui, bien qu’il soit sur une moto 2019, a tout notre soutien , comme l’autre pilote de l’équipe Avintia, Tito Rabat. Nous espérons voir si Johann pourra être compétitif, puis nous aurons un panorama des pilotes qui courront avec Ducati cette année. Ensuite, nous laissons une porte ouverte pour évaluer d’autres considérations. Mais les plus forts pilotes sans contrat pour 2021 sont déjà chez Ducati maintenant. »

Cependant, chez Ducati, ils préfèrent prendre leur temps et évaluer toutes les options avant de signer leurs pilotes pour la saison 2021.

Ciabatti : « Nous et les pilotes voulons attendre les quatre ou cinq premières courses, donc je pense qu’à Jerez nous aurons une image de la situation pour savoir comment avancer. Andrea Dovizioso est également à un stade de sa carrière et de sa vie où il veut voir comment il se sent lors des premières courses avant de parler de l’avenir. Pour le moment, nous sommes la meilleure alternative pour les pilotes et vice-versa, donc nous prenons un peu de temps car nous ne sommes pas pressés. »

 

Lire l’article original sur Motosan.es

April Gomez Casares



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Francesco Bagnaia, Jack Miller, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team