Le Qatar a ainsi ouvert le bal du championnat 2018 et c’est donc logiquement son classement général qui fait office de première hiérarchie générale. On notera donc que les duellistes de 2017 se sont retrouvés et que Rossi, décidément, est toujours à l’affût. Mais il n’y a pas que ça…

Surtout dans une période où l’on va négocier les contrats. Ainsi Crutchlow a fait mieux que Pedrosa tandis que chez Ducati, Petrucci montre qu’il peut tenir le rôle d’équipier de Dovizioso de façon plus efficace, et sans doute moins cher, que Lorenzo. Por Fuera sort avec un résultat blanc gênant, ce qu’a évité un Viñales dont la fin de course a redoré un peu le blason.

Chez Tech3, on gardera en mémoire cette course, en effaçant les cinq derniers tours, moment où Johann Zarco a lâché prise. Mais l’écurie tricolore est quand même entrée dans l’histoire avec un Syahrin qui offre les premiers points pour la Malaisie dans la catégorie reine.

Côté rookies, Morbidelli vire en tête et Nakagami a déçu. Lüthi, en revanche a été convaincant. Enfin, Aprilia comme KTM repartent bredouilles…

MotoGP : Championnat après le Qatar

1Andrea DOVIZIOSODucati25
2Marc MARQUEZHonda20-5
3Valentino ROSSIYamaha16-9
4Cal CRUTCHLOWHonda13-12
5Danilo PETRUCCIDucati11-14
6Maverick VINALESYamaha10-15
7Dani PEDROSAHonda9-16
8Johann ZARCOYamaha8-17
9Andrea IANNONESuzuki7-18
10Jack MILLERDucati6-19
11Tito RABATDucati5-20
12Franco MORBIDELLIHonda4-21
13Alvaro BAUTISTADucati3-22
14Hafizh SYAHRINYamaha2-23
15Karel ABRAHAMDucati1-24

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team