Massimo Rivola est l’homme d’Aprilia qui a vu une partie de ses rêves devenir réalité en quelques semaines. Ainsi, sa RS-GP est montée sur le podium avec son pilote Aleix Espargaró qui peut enfin maintenant compter sur un équipier du niveau du MotoGP, en l’occurrence Maverick Viñales. Entre-temps, Andrea Dovizioso s’était remis dans le bain avec la moto de Noale, la mettant ainsi aussi en lumière. Et de tout ça, en Aragon, le transfuge de la Formule 1 en a parlé en Aragon…

Massimo Rivola n’a sans doute jamais été autant sollicité par les médias en MotoGP et c’est le signe que le projet Aprilia est entré depuis quelques temps dans une autre dimension. Le podium de Silverstone a sans aucun doute marqué le coup, mais ce qui est surtout retenu, c’est l’installation de Maverick Viñales jusqu’à fin 2022. Ceci au sortir d’une crise avec son ancien employeur Yamaha qui a mis en lumière le caractère particulier du Top Gun…

Sur GPOne, Rivola revient sur cette nouvelle recrue… « Viñales ? Il sait qu’il ne peut plus rater d’opportunités, mais je pense qu’il a appris de ses erreurs » évalue le cadre d’Aprilia Racing qui ajoute : « je préfère généralement travailler avec ceux qui ont le plus grand potentiel, quel que soit leur caractère. Cela peut être corrigé, alors que s’il n’y a pas de potentiel, vous avez du mal à le sortir. Son approche avec nous est parfaite à tous points de vue : technique, humain, il y a eu de l’humilité en se rendant disponible pour l’équipe. Dans un environnement comme le nôtre, plus petit et très passionné, je pense qu’il peut faire la différence ».

Revenant sur l’épisode Yamaha, et notamment sur le douloureux épilogue le montrant en train de s’agacer sur le moteur de la M1, Rivola précise : « si un jour on en arrive à ce point, il faudra nous aussi faire un examen de conscience. J’espère que ça n’arrivera pas ». Et il le pense d’autant moins qu’il ajoute : « l’année prochaine Viñales gagnera avec Aprilia. Maintenant, nous n’avons plus peur du fait que seul Aleix Espargarò puisse rouler notre moto ».

Rivola

Rivola : “dans un an et demi, Dovizioso sera un meilleur testeur pour nous

Rivola a aussi une pensée pour Dovizioso qui a fait des essais sur la RS-GP avant de filer chez Yamaha, une opportunité donnée justement par le départ de Viñales : « je suis content que Dovizioso aille chez Yamaha, dans un an et demi, il sera un meilleur testeur pour nous » s’amuse-t-il. « J’aurais pu espérer qu’il courrait avec nous en 2021. Ensuite, lorsque nous avons réussi à l’emmener faire des tests avec nous, il m’a toujours été clair qu’il pouvait être un excellent pilote d’essai pour nous, mais pas un pilote titulaire. Au moment historique où lui et nous étions, nous avions tous les deux un besoin de quelque chose de différent ».

Dovizioso fera son retour en MotoGP sur la Yamaha Spec-B aux couleurs de Petronas avant de faire la saison 2022 sur un modèle plus avancé dans une structure revue et corrigée en raison du départ du pétrolier malaisien. Viñales, lui, poursuivra sa route comme officiel Aprilia.



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini