pub

Davide Tardozzi

Claudio Domenicali peut se réjouir. La première partie de la saison MotoGP a été marquée par une domination éclatante de Ducati, qui a réussi à placer cinq de ses Desmosedici parmi les cinq premières places au Sachsenring. Les motos bolognaises ont été les protagonistes du podium, avec Francesco Bagnaia et Jorge Martin se disputant la victoire jusqu’à la fin. Ce duel intense a offert un spectacle exceptionnel sur le Sachsenring, même si l’Espagnol a payé le prix fort à deux tours de l’arrivée, permettant au champion en titre de signer une quatrième victoire consécutive et de repartir en tête du championnat avec une avance de 10 points sur son rival.

Le PDG de Ducati, Claudio Domenicali, n’a pas caché sa satisfaction après ce Grand Prix d’Allemagne. « C’était une course fantastique pour Ducati. La première pensée va à Jorge Martin qui a réalisé une performance folle, en roulant avec un rythme extraordinaire. C’est dommage que ça s’est terminé ainsi, car lui et Pecco ont fait un autre sport que les autres au Sachsenring, » a-t-il déclaré.

Le tournant décisif de la course est survenu dans les derniers tours, alors que Pecco Bagnaia, revenant à une demi-seconde de Martin, a poussé son adversaire à tout donner pour conserver la tête. « Pecco est revenu à une demi-seconde et Jorge a tout fait pour gagner, et nous savons comment ça s’est passé, » a expliqué Domenicali.

Claudio Domenicali

Claudio Domenicali : « Pecco Bagnaia est revenu à une demi-seconde et Jorge a tout fait pour gagner, et nous savons comment ça s’est passé »

Le patron de Ducati ajoute : « mais ce sont des courses, souvent imprévisibles : lorsque le niveau sur la piste est si élevé, une petite erreur suffit à changer l’issue d’une course. »

Domenicali a également salué les efforts de toute l’équipe Ducati, soulignant les émotions fortes qu’ils ont su générer chez les fans et les spectateurs. « Je félicite tout le monde car ils nous ont encore une fois fait vivre de belles émotions, » a-t-il ajouté.

Le bilan de cette première moitié de saison est donc extrêmement positif pour Ducati, qui semble bien parti pour continuer sur cette lancée. La marque italienne devra toutefois rester vigilante et continuer à soutenir ses pilotes pour maintenir cette dynamique jusqu’à la fin de la saison MotoGP.

Claudio Domenicali

Claudio Domenicali

 

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia, Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Pramac Racing