MotoGP : Scott Redding candidat idéal pour une Ducati V4 en Superbike ?

par | 24 juillet 2017

Scott Redding est actuellement dans une position inconfortable en MotoGP. Il fait partie de ses pilotes qui n’ont aucune proposition pour la saison prochaine tandis que leur guidon actuel fait l’objet de toutes les tractations. Un désamour en forme de désaveu que l’Anglais ne nie pas et qu’il partage avec son compatriote Sam Lowes… qu’il envisage de remplacer chez Aprilia. Mais une seconde vie en Superbike semble être plus crédible pour l’ancien vice-champion du monde de Moto2 version 2013.

Du haut de ses 184 cm et de ses 23 ans, Scott Redding sait que sa position est précaire au sein de son actuel team Pramac. Ce dernier vise plutôt Jack Miller, d’un an son cadet et vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas à Assen en 2016. Redding, lui, compte dans sa carrière quatre victoires en Grand Prix : trois en Moto2 et une en 125c. Il est aussi monté à deux reprises sur un podium de MotoGP. Une fois à Misano en 2015 et une autre à Assen en 2016. Lors de ces deux occasions, la pluie était de mise.

Si Redding ne s’impose pas avec sa GP16 cette année, il n’en reste pas moins un pilote qui a de quoi intéresser ailleurs. En Superbike par exemple. On le dit en contact avec le team satellite Ducati Barni, mais il lui faut tout de même amener 800.000 euros. Une place est aussi envisageable chez Honda, orphelin de Nicky Hayden.

Mais Ducati pense à ce qu’il pourrait faire de ce Redding, qui serait très utile dans le programme de développement du futur moteur V4 de série. Et donc destiné au Superbike en 2019. Comme il devra beaucoup à la GP15, il serait triste de voir cette expérience dilapidée…

Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding

Tous les articles sur les Teams : Octo Pramac Yakhnich