MotoGP : Stefan Bradl nouveau pilote d’essai Honda ?

par | 21 novembre 2017

Après avoir remporté deux GP en 125, puis 5 en Moto2 ainsi que le titre de Champion du Monde en 2011, Bradl a effectué trois saisons chez Honda en MotoGP, avec une seule deuxième place, puis deux années chez Aprilia, terminant seizième et dix-huitième du Championnat.

Cette expérience italienne sonnait le glas de sa présence en MotoGP, et il répondait favorablement à une proposition de Honda pour rouler sur une Fireblade en Championnat du Monde Superbike cette année. Le résultat s’avérait catastrophique, avec la quatorzième place finale derrière des pilotes privés comme Roman Ramos et Leandro Mercado. Son seul bon classement était la sixième place à Assen.

Le manque de compétitivité de la moto, sans oublier le tragique décès de son coéquipier Nicky Hayden, l’incitait à quitter définitivement le WSBK, malgré une nouvelle proposition de Honda pour 2018.

Bradl avait prévu une deuxième saison de Superbike pour l’an prochain. Mais lorsqu’on lui a demandé après le GP d’Autriche s’il pouvait imaginer un contrat de pilote d’essai MotoGP, le Champion du Monde Moto2 2011 a d’abord réfléchi à ce sujet.

Le Japonais Hiroshi Aoyama était pilote d’essai MotoGP chez Honda depuis trois ans. A l’âge de 36 ans, il occupe désormais le poste de team manager de l’équipe Idemitsu Honda Asia Team pour les catégories Moto3 et Moto2. « Le métier de pilote d’essai a été jusqu’à présent ma tâche principale, mais tout change désormais » a expliqué Hiroshi au GP de Valence.

Jusqu’au GP du Japon la HRC attendait, mais après la publication de la nouvelle réglementation des tests MotoGP à Motegi, les plans ont manifestement avancé. Et la liste des candidats n’a apparemment jamais été très étendue. L’ancien directeur de l’équipe Repsol Honda Livio Suppo a confirmé à Phillip Island que Stefan Bradl était un candidat approprié : « Il a de l’expérience, il a piloté pour différentes marques, nous le connaissons depuis ses années LCR Honda », a déclaré Suppo.

Environ sept semaines après sa chute en Championnat du Monde Superbike à Portimão au Portugal, Stefan Bradl s’est fait retirer une broche du poignet droit jeudi à l’hôpital d’Augsbourg. Même si Bradl n’est pas très bavard actuellement au sujet de son avenir, lors du GP d’Australie en octobre, la HRC a laissé filtrer quelques informations sur la formation d’une équipe de test MotoGP sur le modèle de celles de Ducati (Pirro, Stoner) et KTM (Kallio). Lors de ces courses outre-mer, cette nouvelle avait été communiquée discrètement aux techniciens allemands travaillant dans l’équipe Repsol pour Marc Márquez et Dani Pedrosa.

Photo © Honda Racing

Source : Speedweek.com

Tous les articles sur les Pilotes : Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team