Parti sur les chapeaux de roues en s’emparant de la pole position au bout d’une demi-heure de cette deuxième journée de tests MotoGP à Sepang, Valentino Rossi s’est ensuite concentré sur l’essai de diverses solutions pour tenter d’améliorer la préservation des pneus et la motricité en sortie de virage, avant de se voir conforter par l’attaque victorieuse de son coéquipier à l’ultime minute.

Sixième à 0,728 seconde de Maverick Viñales, le pilote Yamaha explique : « Le temps de Maverick prouve la qualité de la nouvelle Yamaha. La journée d’aujourd’hui a également été assez positive, car nous avons poursuivi notre programme de tests. Nous nous sommes occupés du package avec les pneus usés et avons vérifié si nous pouvions trouver plus d’adhérence à l’arrière. Nous avons eu quelques bonnes idées aujourd’hui. Nous avons pris soin de tout, des accélérations au frein-moteur, en passant par l’électronique, afin de mieux contrôler les glissements. De plus, nous avions de nouvelles pièces à essayer pour le châssis  pour une meilleure traction.

Je me sens bien sur cette moto. Mon rythme de course n’est pas si mal. Même avec les vieux pneus, j’ai réussi quelques tours rapides. Aujourd’hui, j’avais gardé un pneu arrière neuf pour un tour chrono dans les dix dernières minutes. Mais malheureusement le pneu était faible et j’ai dû m’arrêter après un demi-tour. Sinon, j’aurais pu faire mieux. J’ai utilisé beaucoup de pneus usés aujourd’hui, mais je n’ai pas fait de simulation de course car il faisait trop chaud pour cela. Nous sommes toujours revenus au box après des runs courts. Néanmoins, nous avons roulé presque constamment avec des pneus usés, car c’est avec ceux-ci que nous avons surtout souffert au cours de l’année dernière. Il semble que nous ayons progressé dans ce domaine. Mais cela ne suffit pas encore. Nous devons encore nous soucier de la durée de vie des pneus. Et pour être sûr, vous devez faire une course ou une simulation de course, au moins 15 tours. Mais j’aurais eu besoin 20 degrés de moins.

Mais quoi qu’il en soit, félicitations à Maverick, il a fait un très bon tour. A-t-il battu le record de Lorenzo de 2018 ? Non, raté pour 0.067 secondes ? Pourtant, c’est un résultat important pour Yamaha. Parce que cela prouve que notre moto est puissante. »

Le pilote Yamaha doit également validé son moteur mais, sur ce sujet, il ‘a guère de doutes : « Je n’ai aucun doute sur le moteur, je suis d’accord avec les ingénieurs de Yamaha. Je connais un peu l’opinion de Maverick, mais pas beaucoup ».

MotoGP, Tests Sepang J2 : chronos

112Maverick ViñalesYamaha M11:58.897
242Álex RinsSuzuki GSX-RR1:59.4240.5270.527
343Jack MillerDucati GP191:59.5170.6200.093
44Andrea DoviziosoDucati GP191:59.5620.6650.045
535Cal CrutchlowHonda RC213V1:59.5660.6690.004
646Valentino RossiYamaha M11:59.6250.7280.059
753Tito RabatDucati GP181:59.6640.7670.039
893Marc MárquezHonda RC213V1:59.7900.8930.126
99Danilo PetrucciDucati GP191:59.8450.9480.055
1030Takaaki NakagamiHonda RC213V1:59.9661.0690.121
115Johann ZarcoKTM RC161:59.9731.0760.007
1263Francesco BagnaiaDucati GP181:59.9951.0980.022
1341Aleix EspargaróAprilia RS-GP2:00.1011.2040.106
1420Fabio QuartararoYamaha M12:00.1081.2110.007
1521Franco MorbidelliYamaha M12:00.1511.2540.043
166Stefan BradlHonda RC213V2:00.2301.3330.079
1744Pol EspargaróKTM RC162:00.3051.4080.075
1829Andrea IannoneAprilia RS-GP2:00.5101.6130.205
1966Mika KallioKTM RC162:00.5231.6260.013
2088Miguel OliveiraKTM RC162:00.6721.7750.149
2136Joan MirSuzuki GSX-RR2:00.8761.9790.204
2217Karel AbrahamDucati GP182:01.2452.3480.369
23T1Nakasuga/NozaneYamaha M12:01.4062.5090.161
2450Sylvain GuintoliSuzuki GSX-RR2:01.6542.7570.248
2555Hafizh SyahrinKTM RC162:01.8592.9620.205
26T2Nakasuga/NozaneYamaha M12:02.9894.0921.130
2785Takuya TsudaSuzuki GSX-RR2:03.2764.3790.287

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP