KTM a connu une rentrée agitée du côté de Sepang, tracé qui accueillait pour trois jours de tests, un plateau MotoGP qui sortait de sa trêve hivernale. Les Autrichiens ont ainsi constaté avec satisfaction qu’ils étaient toujours en progrès mais ont eu aussi la frayeur de voir leur premier pilote Pol Espargaró subir une impressionnante chute à 250 km/h lors de la seconde journée. Un accident qui a laissé seul en charge des travaux de développement un Bradley Smith à nouveau discret face au chronomètre…

L’an dernier, l’Anglais avait tout juste sauvé sa place de titulaire sur la RC16 face au pilote d’essai maison Mika Kallio, en se réveillant lors des derniers Grands Prix du calendrier. Un sursaut salvateur que l’on n’a pas décelé en Malaisie où le Britannique a donné l’impression d’être en léthargie. Au bilan, il pointe 19e temps combiné, à 1.6 seconde de Jorge Lorenzo qui a fixé un nouveau record du circuit malaisien sur sa Ducati. De quoi s’inquiéter ?

Que nenni. Bradley Smith explique : « Pol s’est blessé lors de la deuxième journée, du coup je me suis retrouvé seul avec une journée qui était très chargée. Je n’ai pas vraiment pu aller chercher un chrono, car j’étais plus focalisé à travailler sur le développement. En plus de ça, les conditions de piste n’étaient pas forcément évidentes. Mais je suis content de ces trois jours, nous avons beaucoup appris et le rythme est vite revenu ».

Dont acte. Quant au travail abattu, il précisait : « dans l’ensemble je pense que nous avons couvert l’ensemble de notre programme et que nous avons fait du bon boulot. Nous avions un tas de nouvelles choses à tester, le nouveau carénage en faisait partie. Nous avons tenté de récolter le plus d’informations possibles sur son sujet. Ce n’est que le premier prototype. Nous devons désormais analyser les données de plus près. En fonction de quoi, nous déciderons si nous le conservons ».

Prochaine échéance, la Thaïlande et un circuit de Buriram qui sera une grande nouveauté pour tout le MotoGP.


Tous les articles sur les Pilotes : Bradley Smith

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP