Comme l’a dit poétiquement sur les ondes de Canal+ un Sylvain Guintoli, qui en est passé par là plus souvent qu’à son tour, « ça pique ». Et pour sûr, ça doit lancer en ce moment chez Alex Marquez comme chez Sam Lowes. Les deux hommes se sont offerts ce que l’on appelle un gros volume, ce samedi, à Valence, dans leur catégorie respective. On peut facilement imaginer qu’ils ne dormiront pas à poings fermés cette nuit…

Lorsque leur corps sera refroidi que l’adrénaline baissera, ces douloureux événements seront marqués au fer rouge dans leur mémoire. Sam Lowes a été examiné et il est revenu avec un poignet bandé pour ses qualifications qui n’ont pas été brillantes. Mais au des circonstances héroïques, puisque l’Anglais s’élancera 18ème.

Pour Alex Marquez, les examens ont eu lieu et on attend le verdict. Mais l’officiel Honda, d’abord sonné, a mis un point d’honneur à quitter debout l’arène. Ces pilotes sont décidément des êtres spéciaux… Cependant, ils testent des hommes.

Alex Marquez blessé, sa participation est en suspens 

Les examens ont confirmé que l’officiel Honda a un œdème osseux à son poignet gauche, de sorte que sa présence dans la course de demain est toujours en suspens. Tout dépendra du warm-up, une séance durant laquelle il évaluera sa condition physique pour décider s’il participera ou non à l’avant-dernière course de la saison.

Álex Márquez dans le communiqué de presse de son équipe samedi soir a précisé : «aujourd’hui n’a pas été une journée facile. Premièrement, les conditions étaient très difficiles, pas complètement sèches, pas complètement humides. En ce qui concerne la Q1, je savais que je devais pousser même si c’était un peu risqué, je poussais fort pour obtenir un meilleur temps au tour et malheureusement j’ai eu une grosse chute. Je me suis cogné la hanche et le bas du dos, au bout d’une minute, j’ai pu récupérer et j’ai essayé de sortir avec la deuxième moto mais quand l’adrénaline a disparu, il était clair que je ne pouvais plus faire un autre tour. Maintenant, nous devons voir comment la douleur sera demain » .

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team, Repsol Honda Team