Valentino Rossi va entamer en 2021 sa vingt-sixième saison au plus haut niveau de la compétition moto. A 42 ans, il est toujours mobilisé et arborera sur la grille de départ les couleurs Petronas qui font de lui un pilote satellite Yamaha. Des générations de pilotes et des évolutions techniques sur la moto, il en a vu passer. Mais il garde l’esprit ouvert. Alors qu’il est dans une phase où tout pourrait être abordé selon la philosophie bien connu du « c’était mieux avant », le Doctor, au contraire, se réjouit du chemin pris par les motos modernes. Il s’est converti aux ailerons et à l’électronique et voici pourquoi …

Par son expérience et son état civil, Valentino Rossi fait partie de ce que l’on appelle la vieille école. Une catégorisation théorique, car pour ce qui est de l’état d’esprit, Vale ne fait pas son âge … Il reste ouvert, en effet, et celui qui s’est montré, comme beaucoup d’autres à l’époque, plus que dubitatif lorsque les premiers ailerons sont arrivés, a maintenant une approche favorable de ces accessoires.

Une évolution que Rossi explique ainsi : « en fin de compte, c’est une bonne chose. Le MotoGP est la Formule 1 des courses de motos. Il est donc normal que tout soit un peu plus petit que la Formule 1. Mais je pense que c’est bien que les motos soient si avancées en termes d’aérodynamique et d’électronique », commente l’octuple Champion du Monde.

Valentino Rossi ne veut pas tout de la F1 pour le MotoGP

« Nous devons être au sommet de la course moto », précise l’Italien de 42 ans. « Les meilleures motos et les meilleurs pilotes doivent s’affronter. Le niveau est très élevé et c’est super pour les fans aussi ». Pour Rossi, cependant, il est crucial que les batailles sur la piste ne soient pas affectées par les nouveaux développements.

En Formule 1, de gros efforts sont faits depuis des années pour faciliter les dépassements : « il est important que les courses continuent à être spectaculaires. Cela a toujours été la force du MotoGP. Mais grâce au peloton équilibré, je m’attends à de grands duels », s’est réjoui Vale sur Motorsport-total en attendant la nouvelle saison.

Valentino Rossi aime les ailerons.



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team