C’est donc officiel : Viñales ne tergiversa pas avec l’Aprilia RS-GP comme un de ses illustres ainés qui a fait des jours de test pour se faire une idée. A ce dernier qui est Dovizioso, il lui a laissé une place chez Yamaha et il a saisi l’opportunité Aprilia pour rebondir. La grande première en compétition se fera dès la prochaine manche du calendrier en Aragon. Voici ce qu’en pense l’Espagnol…

Sur son retour en MotoGP avec une Aprilia qu’il découvre seulement, Vinales déclaré Sky TG 24 : « j’ai été capable de penser, de me calmer et de m’entraîner. Je suis très heureux de cette opportunité car il était important d’avoir une course tout de suite pour comprendre comment la moto fonctionne et où vous en êtes. Quand je suis arrivé ici hier, j’étais très nerveux, j’étais habitué à une moto différente mais après le premier run, j’ai eu de bons retours sur la moto.

« J’ai aimé l’énergie de l’équipe. Je suis excité pour Aragon. C’était comme le premier jour d’école, maintenant je suis heureux. Je suis loin de tout donner, la moto est différente et je dois comprendre mais Aleix et Lorenzo ont effectué un travail incroyable. Vous pouvez vous améliorer en peu de temps. Il est important d’amener la moto à la limite et cela n’a pas de sens de faire des réglages quand j’en suis encore très loin ».

Viñales

Viñales : “Aleix Espargaró restera avec moi pour toujours

Pour Aragon, il précise : « j’ai pour objectif de courir et de m’amuser, je n’avais plus la passion. Je ne veux pas me fixer de limites, nous verrons où nous en sommes à Aragon, ce ne sera pas facile car c’est un circuit difficile. Ils ont fait du bon travail, nous sommes sur la bonne voie ». Il termine : « j’ai une famille merveilleuse, ils m’ont gardé loin de tout le désordre. Je n’ai jamais abandonné, de l’année dernière à cette année, il y a eu des gens qui ont fait beaucoup pour moi. C’était une mauvaise période, mais j’en suis sorti beaucoup plus fort. Aleix m’a beaucoup protégé, nous parlions souvent et il comprenait ce qui se passait et il restera avec moi pour toujours. Je ne sais pas si un autre pilote ferait ça ».

Viñales

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini