Après avoir remporté la dernière manche de la saison 2015 à Valence, Jorge Lorenzo a gagné la première de 2016 au Qatar, lui permettant ainsi une entame de championnat irréprochable après une domination globale lors des différents essais hivernaux.

Le pilote majorquin arrive donc en Argentine gonflé à bloc, avec la double volonté d’assoir sa domination en piste, tout en valorisant celle-ci dans les diverses tractations financières  sur son avenir, que celui-ci passe par Yamaha ou Ducati.

Toutefois, on n’oubliera pas qu’il avait fini “seulement” 5ème l’année dernière en Argentine, à 10 secondes du vainqueur, Valentino Rossi, ce dernier ayant choisi de rouler avec les gommes les plus dures.

Bien choisir parmi les nouveaux pneus qu’offrira Michelin sera donc une des clefs du succès sur un circuit quelque peu paradoxal  à cet égard.

Jorge Lorenzo: “Je suis très impatient de courir en Argentine. Après la victoire au Qatar et les bonnes sensations que j’y ai eu en piste, je veux maintenant courir sur un circuit où, dans le passé, nous avons un peu peiné. D’un autre côté, nous devons garder les pieds sur terre. Nous avons commencé le championnat d’une façon parfaite, mais nous devons encore comprendre quel est le comportement de la moto sur des configurations de piste différentes. Je veux vérifier si la moto, avec cette électronique et ces pneus, fonctionne bien partout. De toute façon, démarrer la saison comme nous l’avons fait au Qatar est une bonne façon d’augmenter le degré de confiance et de travailler encore plus durement pour essayer de se battre de nouveau pour la victoire ici. La piste est vraiment agréable et l’Argentine aussi, donc je suis heureux d’y venir.”



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP