Après avoir réalisé le dixième temps des tests du début du mois de mars au Qatar, Pedrosa n’a pu se qualifier le Grand Prix venu qu’en septième position, pour franchir le lendemain la ligne d’arrivée à la cinquième place à quatorze secondes de son compatriote Jorge Lorenzo. Il reste, comme l’a expliqué Dani dans son blog, beaucoup de travail au programme.

« Après la première course, l’analyse est certainement comme ce à quoi je m’attendais. Il y a une grande variété de performances avec la nouvelle configuration du championnat et un podium où étaient représentés trois marques et trois styles différents.

 

Dani Pedrosa au Qatar. Photo Repsol Media

« Personnellement,  j’ai été un peu plus heureux que lors de la pré-saison parce que je me sentais mieux. J’étais encore loin des pilotes de tête, et mon but est maintenant de retrouver le rythme des leaders. Il y a un an, à l’occasion de ce même GP,  je ne me sentais pas bien physiquement. Maintenant,  je suis heureux parce que je peux dire que je me sens mieux physiquement. Je continue l’entraînement cette semaine pour être en meilleure forme lors des deux prochaines courses.

dani_22032016

Illustration @ Repsol Media

 

« De toute évidence, ça n’a pas été le début de championnat que j’attendais, mais je ne peux être que positif en considérant comment tout s’est passé pendant la pré-saison. Au cours du GP, j’ai compris beaucoup plus, au sujet de la nouvelle moto, que lors de la pré-saison. Et aussi, en étant avec mes rivaux sur la piste, il était plus facile de mieux comprendre nos points faibles.

« Nous allons travailler sur quelques idées pour les prochaines courses en nous concentrant pour revenir au meilleur niveau. »



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team