Pour l’équipe néerlandaise RW Racing GP NTS, la nouvelle saison a déjà commencé avec un test de deux jours, lundi et mardi à Valence. Juste une semaine après la dernière course du Championnat du monde 2017, RW Racing GP a connu un nouveau chapitre de son histoire en faisant son entrée dans la très compétitive catégorie Moto2.

L’équipe est retournée en Espagne sur la piste de Valence pour ses premiers essais avant la campagne 2018. La météo était au rendez-vous et Steven Odendaal et Joe Roberts ont pu se familiariser avec leur nouvelle équipe dotée de machines NTS japonaises dont nous vous avions annoncé en exclusivité l’arrivée (voir ici).

Le pilote sud-africain n’est plus un étranger pour la NTS initialement développée par Osamu Goto et Geo Technology, avec laquelle NTS RW Racing GP sera en compétition l’année prochaine. Le natif de Johannesburg, âgé de 24 ans, a acquis beaucoup d’expérience au guidon de cette moto en participant au Championnat d’Europe Moto2™ pour terminer cette année sa saison en troisième position.

Lundi et mardi, Steven Odendaal testait donc principalement des pièces de développement provenant de l’usine japonaise et essayait de s’adapter à son nouvel environnement des Grands Prix.

Ceci était également la principale priorité pour son coéquipier californien Joe Roberts. Le pilote de Los Angeles, âgé de 20 ans, avait eu l’occasion de tester la toute nouvelle moto NTS lors d’un test en Autriche l’été dernier avant que, conjuguant Championnat du monde et Championnat d’Europe, son expérience de la Moto2 ait rapidement grandi.

Roberts a fait un total de 95 tours au cours des deux dernières journées d’essais pour terminer à seulement 1,6 seconde du meilleur chrono.

S’en sont suivis un test privé à Almeria et un passage en soufflerie à Genève avant de remiser les motos pour la pause hivernale.

Steven Odendaal, 1’36.052 (137 tours): « Eh bien, nous avons fait des progrès constants au cours de ces deux journées, même si nous ne sommes pas encore là. Mais nous avons testé beaucoup de choses différentes, y compris des choses vraiment intéressantes. Je suis assez content des résultats parce que tout va un peu mieux, mais nous avons encore besoin de travail à faire. Je sais que, à coup sûr, nos ingénieurs vont rentrer à la maison et préparer un package compétitif pour la saison prochaine. En ce moment, nous sommes à une demi-seconde de l’endroit où nous voulions être, mais dans l’ensemble, nous pouvons être satisfaits du travail effectué ici à Valence. Pour moi personnellement, ce n’était pas un début à partir de zéro, mais néanmoins, cela a permis de mieux comprendre ce qui se passe avec les modifications apportées à la moto, parce que le package était plus ou moins le même que celui que nous avons utilisé pendant la saison. »

Joe Roberts, 1’36.549 (95 tours) : « Je veux dire que, honnêtement, ces deux jours ici à Valence étaient une sorte de journées d’apprentissage. Cela a commencé avec la moto ainsi qu’en me familiarisant avec mon équipe, parce que je ne travaillais avec aucun de ces gars auparavant. Pour moi, c’était vraiment prendre notre temps et ne pas trop attendre des chronos. Comme dit, c’est une nouvelle moto pour moi, donc nous avons principalement essayé de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. À la fin, nous avons découvert que la configuration des réglages est très différente de ce à quoi je suis habitué. Mais j’aime la moto en général, c’est vraiment sympa. Il faut vraiment y aller en douceur pour arriver à un très bon comportement. Néanmoins, nous avons conclu le test avec un assez bon chrono qui me satisfait, en prenant tout en considération. Plus important encore, le potentiel est là et les gars de NTS font de très bonnes choses. Être comme ça dès le début est un bon signe. »

Jarno Janssen (Chef d’équipe) : « Nous pouvons être satisfaits de ces deux jours de tests et du démarrage de notre nouveau projet en général. Tout est neuf, même la moto, même si on ne veut pas du tout dire que ce soit un nouveau concept. Mais pendant ces deux jours, nous avons découvert beaucoup de choses qui fonctionnent par exemple sur une Kalex mais qui ne fonctionnent pas avec notre nouvelle NTS. Donc, pour cela, il était bon de passer ces deux jours ici à Valence, pour comprendre tout ce genre de choses. Bien sûr, nous avons eu beaucoup d’adversaires ici, avec 22 pilotes Moto2 en piste. Cela a rendu les choses un peu plus difficiles pour tout le monde, parce que vous vous battez aussi pour les chronos. Quoi qu’il en soit, avec Steven, nous nous sommes principalement concentrés sur l’essai de nouvelles pièces comme des échappements, des suspensions ou autres. D’un autre côté, avec Joe, nous avons réussi à trouver sa place sur la moto et à le rendre à l’aise avec ce qui est une moto complètement nouvelle pour lui. Nous avons eu un peu de mal avec lui cet après-midi mais finalement il a rapidement gagné en vitesse et en confiance. À la fin, il s’est retrouvé près de l’endroit où nous voulions le voir. Par conséquent, nous sommes satisfaits du résultat de ce test et nous nous rendons à Almeria où nous resterons pour un test de quatre jours la semaine prochaine, avant de fermer le magasin pour cette année. »

Résultats Test de Valence – Jours Combinés:

1 Francesco BAGNAIA / ITA / Team SKY Racing VR46 / KALEX / 1’34.949 (Jour 2)
2 Miguel OLIVEIRA / POR / Red Bull KTM Ajo / KTM / 1’34.988 +0.039 (Jour 2)
3 Alex MARQUEZ / SPA / Estrella Galicia 0,0 Marc VDS / KALEX / 1’35.088 +0,139 (Jour 1)

16 # 4 Steven ODENDAAL / RSA / NTS Course RW GP / NTS / 1’36.052 +1.103 (Jour 2)

20 # 16 Joe ROBERTS / ÉTATS-UNIS / NTS RW Racing GP / NTS / 1’36.549 +1.600 (Jour 2)

Après Almeria, Jarno Jenssen a déclaré : « Nous avons déjà terminé notre dernier test de l’année à Almería mercredi. C’était une journée avant nos plans parce que le temps pluvieux a eu une grande influence sur notre horaire le dernier jour. D’un autre côté, cependant, les trois autres jours ont été très utiles pour l’équipe et pour notre nouvelle équipe de pilotes. Steven et Joe ont pu tester beaucoup de choses avec leur équipe respective, tandis que Joe a pu passer plus de temps à se familiariser avec la nouvelle machine NTS Moto2.  Nous allons donc étudier toutes les données recueillies au cours des dernières semaines et nous les utiliserons au cours de l’hiver pour préparer notre nouveaux package NTS qui sera prêt lorsque les tests reprendront au début de février.
Personnellement, je tiens à remercier nos pilotes Steven et Joe d’avoir fait de leur mieux lorsque l’équipe s’est rassemblée pour ses premières sorties au cours des deux dernières semaines. Egalement, nous remercions NTS de nous avoir donné cette opportunité de faire partie de ce projet. Enfin, nous aimerions exprimer notre gratitude à tous ceux qui ont soutenu RW Racing GP au cours de la dernière année. Un grand merci à nos partenaires et à l’équipe. On se revoit en 2018 en tant que NTS RW Racing GP. »



Tous les articles sur les Pilotes : Joe Roberts, Steven Odendaal

Tous les articles sur les Teams : RW Racing GP BV