Onzième du Championnat du Monde Moto2 en 2014, dixième en 2015, « Francky Morbido » a franchi un grand pas l’an dernier avec la quatrième place finale. Il montait huit fois sur le podium en 2016, dont quatre fois sur la deuxième marche et autant sur la troisième. Enfin débarrassé cette année de Johann Zarco qui lui donna tant de fil à retordre, l’Italo-Brésilien est prêt cette saison à lutter pour le titre et n’a pas raté son entrée en matière à Losail.

Né à Rome (le 4 décembre 1994), Morbidelli a eu le privilège d’être intégré à la VR46 Riders Academy et il a rapidement déménagé à Tavullia alors qu’il roulait en Superstock 600 en 2013. Après deux saisons de GP au sein de l’Italtrans Racing Team en 2014 et 2015 en Moto2, il saisissait l’opportunité que lui offrait l’an dernier l’équipe Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, une des deux représentantes officielles de Kalex.

A l’issue d’essais interrompus par la pluie au Qatar, Morbidelli ravissait la pole position en 5 2’00.349, mais son coéquipier Alex Marquez était extrêmement proche à 0.023, tout comme Tom Lüthi troisième à 0.073.

Après un bref duel en début de course avec Tom Lüthi, Franco s’envolait régulièrement avec 0.3 d’avance au troisième tour, 0.6 au quatrième, 0.9 au cinquième, 1.4 au sixième, portant son avance maximale à 3.7 au seizième tour et franchissant la ligne d’arrivée 2.6 devant Lüthi et 3.3 devant Nakagami.

Il était intéressant de noter que Morbidelli était nettement le plus rapide en course, avec le meilleur tour en 2’00.087, plus vite que Tom Lüthi de 0.334, Miguel Oliveira de 0.352 et Alex Marquez de 0.365. Au niveau des machines, la nouvelle KTM s’intercalait en troisième position.

_gh24036

Pour Franco Morbidelli, « Après tout ce temps, cette première victoire est une grosse sensation. C’est incroyable de pouvoir enfin confirmer que je suis capable de gagner. J’avais un très bon rythme et j’ai pu m’échapper une fois que je me suis débarrassé de Lüthi. Avec une piste dégagée devant moi, la course ne m’a pas semblé difficile. Le truc le plus important c’était de pouvoir garder à l’esprit ce que j’avais en tête, à savoir que j’étais capable de gagner après nos bons tests de pré-saison et nos bons essais au Qatar. »

Selon le patron de l’équipe, Michael Bartholémy, « C’est un moment important pour l’équipe car notre dernière victoire remontait au Grand Prix de Valence 2015. C’était le jour de Franco et il a pu enfin démontrer tout son potentiel dès les essais avec sa première pole position. Jusqu’à sa victoire en course. Son rythme était impressionnant ce dimanche, il était tout simplement irrésistible. »

dg2_5029

Classement:

  1. Franco Morbidelli ITA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) 40m 18.480s
  2. Thomas Luthi SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 40m 21.161s
  3. Takaaki Nakagami JPN IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 40m 21.784s
  4. Miguel Oliveira POR Red Bull KTM Ajo (KTM) 40m 22.064s
  5. Alex Marquez SPA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) 40m 29.706s
  6. Luca Marini ITA Forward Racing Team (Kalex) 40m 32.227s
  7. Fabio Quartararo FRA Pons HP40 (Kalex) 40m 32.468s
  8. Lorenzo Baldassarri ITA Forward Racing Team (Kalex) 40m 35.945s
  9. Xavi Vierge SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 40m 35.957s
  10. Axel Pons SPA RW Racing GP (Kalex) 40m 36.247s
  11. Dominique Aegerter SWI Kiefer Racing (Suter) 40m 36.282s
  12. Francesco Bagnaia ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 40m 36.570s
  13. Danny Kent GBR Kiefer Racing (Suter) 40m 37.803s
  14. Jesko Raffin SWI Garage Plus Interwetten (Kalex) 40m 41.278s
  15. Xavier Simeon BEL Tasca Racing Scuderia Moto2 (Kalex) 40m 42.489s
  16. Marcel Schrotter GER Dynavolt Intact GP (Suter) 40m 42.557s
  17. Simone Corsi ITA Speed Up Racing (Speed Up) 40m 46.673s
  18. Yonny Hernandez COL AGR Team (Kalex) 40m 50.308s
  19. Tetsuta Nagashima JPN Teluru SAG Team (Kalex) 40m 50.319s
  20. Brad Binder RSA Red Bull KTM Ajo (KTM) 40m 52.526s
  21. Isaac Viñales SPA BE-A-VIP SAG Team (Kalex) 40m 58.707s
  22. Sandro Cortese GER Dynavolt Intact GP (Suter) 40m 58.759s
  23. Julian Simon SPA Garage Plus Interwetten (Kalex) 40m 58.926s
  24. Mattia Pasini ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 41m 0.981s
  25. Ricard Cardus SPA Speed Up Racing (Speed Up) 41m 1.480s
  26. Edgar Pons SPA Pons HP40 (Kalex) 41m 5.552s
  27. Andrea Locatelli ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 41m 5.966s
  28. Khairul Idham Pawi MAL IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 41m 9.686s
  29. Stefano Manzi ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 41m 20.560s

Photos © Moto2GP S.A



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team