Deux courses, deux vainqueurs. Après avoir terminé second au Mugello et à Assen, Pedro Acosta s’impose pour la première fois. Le japonais Yuki Kunii, qui avait remporté la première course de l’année à Jerez, retrouve la première marche du podium lors de la seconde course au Sachsenring, et ce malgré son poignet blessé.

QUALIFICATIONS

C’est le japonais Yuki Kunii qui s’est imposé lors des qualifications de la quatrième étape de la Red Bull Rookies Cup. Carlos Tatay se place en seconde position et Haruki Noguchi vient compléter cette première ligne du Sachsenring.

« C’est génial d’être en pole » s’écrie Yuki Kunii. « Il ne s’agit que d’un tour rapide mais c’est vraiment satisfaisant. La moto fonctionne vraiment bien et j’apprécie rouler dans ces conditions. Je sais que les courses sont toujours compliquées, et après quelques tours mon poignet perd de la puissance. Je vais faire ce que je peux, mais c’est déjà un très bon début de week-end. »

Du côté des français, Lorenzo Fellon se qualifie à la neuvième position, Gabin Planques onzième et Clément Rougé quatorzième.

COURSE 1

Pedro Acosta remporte la première course au Sachsenring  suite à l’accident de Nicolas Hernandez qui a causé l’arrêt de la course. L’espagnol se battait pour la victoire, à l’intérieur d’un groupe composé de huit pilotes, chacun pouvant remporter la course. Finalement, c’est Yuki Kunii qui s’empare de la seconde place après avoir réalisé la pole position lors des qualifications. Le leader du championnat, Carlos Tatay, clôt le top 3.

« Hier, lors des qualifications, j’ai chuté et je n’ai donc pas réussi à faire un bon chrono. », s’exprime Pedro Acosta qui s’élançait de la dixième position sur la grille de départ. « Cependant, je me suis senti à l’aise durant la course et j’ai pris un très bon départ. Ensuite, je me suis un peu calmé car je ne voulais pas répéter la même erreur qu’à Assen. Au milieu de la course, je suis très bien ressorti d’un virage et avec l’excellente adhérence que j’avais, je suis passé premier. Puis le drapeau rouge est sorti et j’ai remporté la course. Je suis vraiment très content de gagner ma première course en Rookies Cup ! »

« Mon poignet ne m’a pas trop fait souffrir lors de la course mais maintenant qu’elle est terminée, il me lance beaucoup. », prononce Yuki Kunii. « La moto était excellente et j’ai vraiment apprécié la course. J’étais confiant grâce à la pole que j’ai réalisée hier et j’avais un plan pour la fin de course, mais je n’ai malheureusement pas pu le réaliser. J’ai hâte d’être à demain pour la seconde course. »

« Ce n’est pas Noël tous les jours », déclare Carlos Tatay. « Je suis content malgré tout, la moto est excellente, les pneus semblent ne pas s’être trop abîmés. Je ne changerai rien de ma stratégie pour la course de demain. Cette troisième place est un bon résultat. »

Lorenzo Fellon conclut la course avec une jolie cinquième position et Gabin Planques fini douzième, juste devant Clément Rougé.

Lorenzo Fellon“J’ai pris un bon départ et les premiers tours ont été bons pour que je puisse me lancer dans la bataille de tête. Beaucoup de dépassements. Je dois remercier Santi (Ingénieur Suspension Santiago Morralla) parce qu’il a apporté quelques modifications à la moto qui l’ont rendue beaucoup plus stable dans les virages et m’ont donné plus de confiance. Je dois m’excuser auprès de David (Salvador) parce que je l’ai touché, bien sûr que je n’avais pas l’intention de le faire, mais ça arrive, je m’excuse auprès de lui.”

 

 

COURSE 2

C’est dans un dernier tour sensationnel et grâce à un dépassement propre et efficace, que Yuki Kunii s’est emparé de la victoire devant Carlos Tatay et Max Cook. Le leader du championnat qui possédait pourtant un léger avantage à trois tours de la fin sur le Japonais, s’est vu être repris par celui-ci avant de se faire déposer sur la ligne d’arrivée. Billy Van Eerde passe la ligne en troisième position mais se voit infliger une pénalité de trois places pour avoir gagné un avantage en sortant de la piste. L’Australien désormais à la sixième place, c’est le Britannique Max Cook qui monte sur le podium.

« Je suis tellement content ! » sourit Yuki Kunii. « Lorsque Carlos Tatay m’a dépassé, j’ai commis une erreur et il s’est échappé. Puis j’ai attaqué pour tenter de le rattraper et, à la fin, j’ai réussi. Je ne pense pas qu’il a réalisé à quel point j’étais proche lorsque je l’ai dépassé. Je me sens vraiment bien et c’est génial de gagner à nouveau. Mon poignet me faisait beaucoup souffrir en fin de course, mais j’ai tout fait pour ne pas y penser et rester focalisé sur mon objectif : La victoire. »

« J’ai aperçu sur les grands écrans de télévision que Yuki Kunii revenait rapidement » s’écrie Carlos Tatay. « Lorsqu’il a pris le lead de la course, j’ai pensé à le dépasser dans le dernier virage mais en y réfléchissant bien, je me suis dit que ce n’était pas une bonne idée. Il a très bien roulé et j’ai réussi à le battre à plusieurs reprises lors des courses précédentes, mais cette fois-ci c’est lui qui m’a battu. Ce n’est pas grave, mais je vais devoir faire mieux lors de la prochaine course ».

« C’est vraiment dur pour Billy Van Eerde, c’est un super ami et je suis triste pour lui » déclare Max Cook. « Ce podium est ce que je souhaitais depuis mon entrée dans ce championnat. J’ai fait un grand pas en avant à Assen et un autre ici. J’étais dans le groupe de tête à réfléchir là où je pouvais avoir un avantage et j’ai utilisé ça dans le dernier tour. Je suis très heureux ! Maintenant je veux gagner ».

Jason Dupasquier, le Suisse de 17 ans, a pris une bonne cinquième place. « C’est plutôt bien, mais je me donne beaucoup de travail car je crois que je fais les pires départs de n’importe qui à la Rookies Cup. Si je peux bien me qualifier et prendre un bon départ, je pense que je peux au moins monter sur le podium. Au moins, je connais le problème et c’est ce sur quoi je vais travailler avant la prochaine course ».

Au classement général, Carlos Tatay reste solide leader avec 156 points à son actif. Derrière lui, Yuki Kunii prend la seconde place avec 109 points. Pedro Acosta et ses 79 points ferment le top 3.

Pour nos petits français, Lorenzo Fellon termine la course à la septième position et se retrouve au même rang dans le classement général. Gabin Planques se place à la onzième position de cette seconde course et occupe la dix-neuvième place du championnat. Quant à Clément Rougé, il chute à quelques tours de la fin de course et se retrouve quinzième du classement général.

 

 

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Carlos Tatay, Clément Rougé, Lorenzo Fellon

Tous les articles sur les Teams :