C’est un coup de tonnerre qu’a connu hier une Formule 1 mise à l’honneur ces dernières heures par un Jorge Lorenzo inaugurant un musée des champions en Andorre. Son tout frais Champion du Monde Nico Rosberg a annoncé sa retraite, à 31 ans, et après des années de compétition qui lui ont permis de toucher la félicité. Une sortie qui a surpris et assumée au nom d’une autre vie à vivre et d’une famille constituée. Cela ne vous rappelle personne ?

Un milieu oppressant aux valeurs particulières, une superficialité agaçante, voilà un malaise exprimé par le Champion du Monde de Formule 1 2016 Nico Rosberg. Le fils de Keke, couronné, lui, en 1982 a expliqué : «Je suis au sommet de la montagne, l’ascension a été très dure, donc je sens que c’est le bon moment

Mais surtout : « pendant 25 ans, c’était mon seul et unique rêve, devenir champion du monde. Je l’ai fait. Les déceptions des deux dernières saisons m’ont donné des niveaux de motivation que je n’avais jamais ressentis auparavant. Et cela a eu un impact sur tous ceux que j’aime, bien sûr. Je n’aurai jamais assez de mots pour remercier Vivian ». Vivian, c’est l’épouse de  Rosberg, et aussi la mère de sa fille.

La famille, la vie, des arguments qui avaient tout autant décidé Casey Stoner à quitter la scène en pleine gloire en 2012. L’Australien, aussi, avait pris tout le monde de cours alors qu’il venait de prendre sa couronne mondiale et que son talent lui en promettait d’autres. Rosberg et Stoner, même combat.



Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team