Sur une piste complètement détrempée, Fenati a fait preuve d’une maîtrise fantastique en dominant totalement le Grand Prix sans faire la moindre erreur, alors que ses adversaires cédaient l’un après l’autre. Romano l’emportait avec une incroyable avance de 28 secondes devant Joan Mir, Fabio di Giannantonio, Philipp Oettl, Nicolo Bulega, Jakub Kornfeil et Bo Bendsneyder.

#SanMarinoGP Moto3 2016 2017
FP1

1’43.188 Enea Bastianini

 1’46.518 Aron Canet
FP2

1’42.805 Enea Bastianini

1’42.620 Fabio di Giannantonio
FP3

1’42.371 Joan Mir

 1’42.413 Aron Canet
Qualification

1’42.398 Brad Binder

 1’42.147 Enea Bastianini
Warm Up

1’42.688 Enea Bastianini

1’58.672 Romano Fenati
Course

Binder, Bastianini, Mir

Fenati, Mir, di Giannantonio
Record

1’42.209 Kent 2015

 1’42.209 Kent 2015

Dès avant le départ, 23 pénalités pleuvaient sur les pilotes de la catégorie Moto3 : trois places de recul sur la grille car ayant roulé trop lentement pour Bastianini et Arenas, douze places de recul sur la grille pour l’avoir fait à plusieurs reprises pour Antonelli, Migno, Sasaki, Suzuki et Toba, 1000 euros d’amende pour « vitesse extrêmement lente en sortant des stands » pour Antonelli, Arbolino, Bendsneyder, Dalla Porta, Danilo, Guevara, Kornfeil, Loi, McPhee, Mir, Norrodin, Pulkkinen, Rodrigo, Sasaki, Suzuki et Toba.

Maria Herrera était forfait en raison de sa clavicule droite cassée suite à une chute survenue lors du warm up sur le mouillé. Livio Loi également, ayant percuté la moto de Rodrigo à terre le samedi.

La grille de départ était complètement bouleversée suite aux pénalités, avec seuls deux pilotes qui conservaient leurs places initiales : Romano Fenati et Gabriel Rodrigo. Jorge Martin s’élançait de la pole position avec à ses côtés Joan Mir, le leader du Championnat, et Fabio di Giannantonio. La deuxième ligne était composée d’Enea Bastianini, Romano Fenati, et Gabriel Rodrigo. On trouvait sur la troisième Bo Bendsneyder, Nicolo Bulega et Aron Canet. Jules Danilo s’élançait de la dixième ligne, en vingt-neuvième position.

Lors du départ, la température était de 19° pour l’air comme pour la piste. Est-il utile de préciser que tous les pilotes partaient en pneus pluie ? Le plus rapide à s’élancer à l’extinction des feux était Jorge Martin devant Fabio di Giannantonio, Joan Mir, Romano Fenati et Bo Bendsneyder. Jules Danilo était vingt-cinquième. Di Giannantonio deuxième sortait de la piste, qu’il rejoignait en septième position.

Martin, Fenati et Mir creusaient un petit écart de 1.1 sur Bastianini et Bendsneyder, qui comptaient 1.4 d’avance sur le peloton des poursuivants emmené par di Giannantonio devant Oettl, Canet et Rodrigo. Enea Bastianini chutait sans gravité dans le premier virage.

Fenati, Martin et Mir restaient groupés en tête, avec 4 secondes d’avance sur Bendsneyder. Gabriel Rodrigo tombait sans gravité et devait abandonner, alors que Bastianini était reparti dernier. Danilo était seizième.

Tatsuki Suzuki chutait, imité peu après par Atiratphuvapat. Fenati, Martin et Mir groupés précédaient de 6 secondes Bendsneyder, suivi à 1.7 de di Giannantonio, Oettl et Canet. Martin se ratait, puis Mir également. Fenati se retrouvait donc seul en tête, avec 9 secondes d’avance sur Martin et Mir. Bendsneyder se loupait et reculait en dix-neuvième position. Jules Danilo était remonté douzième à 17 tours de la fin. Lorenzo Dalla porta chutait.

John McPhee (alors dixième) tombait. Niccolo Antonelli également. Puis c’était hélas au tour de Jules Danilo, qui était bien remonté. Juanfran Guevara chutait dans le premier virage. Fenati était seul en tête loin devant, avec 11 secondes d’avance à 15 tours de l’arrivée sur Martin et Mi à la lutte. Mais Martin chutait dans le premier virage et Mir se retrouvait seul deuxième, à 13 secondes de Fenati, et 6 secondes devant di Giannantonio.

Fenati et Mir roulaient solitairement en première et deuxième positions, alors que la troisième place était l’objet d’une belle lutte entre di Giannantonio, Oettl et Canet.

Ayumu Sasaki chutait dans le virage 6, sans gravité. A 10 tours de la fin, Fenati dominait avec une invraisemblable avance de 19 secondes sur Mir et de 25 sur Canet et di Giannantonio toujours en bagarre. Oettl cinquième perdait un petit peu de terrain. Il pilotait la mieux placée des KTM, derrière quatre Honda. Tony Arbolino (dixième) tombait dans le virage 5. Marco Bezzecchi chutait pour la deuxième fois et abandonnait. Niccolo Antonelli tombait lui aussi pour la seconde fois, dans le virage 16 (et dans le 6 la première fois). Kaito Toba l’imitait peu après dans le virage 15. Aron Canet faisait de même dans le virage 6, laissant di Giannantonio seul en troisième position.

Romano Fenati, absolument impérial dans ces conditions très difficiles, l’emportait devant Joan Mir, Fabio di Giannantonio, Philipp Oettl, Nicolo Bulega, Jakub Kornfeil et Bo Bendsneyder.

Résultats de la course :

1- Romano Fenati – Marinelli Rivacold Snipers – Honda NSF250RW – 23 giri
2- Joan Mir – Leopard Racing – Honda NSF250RW – + 28.594
3- Fabio Di Giannantonio – Del Conca Gresini Moto3 – Honda NSF250RW – + 39.035
4- Philipp Öttl – Südmetall Schedl GP Racing – KTM RC 250 GP – + 55.591
5- Nicolò Bulega – Sky Racing Team VR46 – KTM RC 250 GP – + 1’02.433
6- Bo Bendsneyder – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 1’09.312
7- Jakub Kornfeil – Peugeot MC SaxoPrint – Peugeot GP3-17 – + 1’09.984
8- Albert Arenas – Aspar Mahindra Moto3 – Mahindra MGP3O – + 1’13.420
9- Andrea Migno – Sky Racing Team VR46 – KTM RC 250 GP – + 1’22.747
10- Jaume Masia – Platinum Bay Real Estate – KTM RC 250 GP – + 1’32.446
11- Manuel Pagliani – CIP – Mahindra MGP3O – + 1’39.088
12- Marcos Ramirez – Platinum Bay Real Estate – KTM RC 250 GP – + 1’39.925
13- Alex Fabbri – Minimoto Portomaggiore – Mahindra MGP3O – a 1 tour
14- Enea Bastianini – Estrella Galicia 0,0 – Honda NSF250RW – a 1 tour
15- Lorenzo Dalla Porta – Aspar Mahindra Moto3 – Mahindra MGP3O – a 1 tour

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Joan MIR-Honda 246 points

2 Romano FENATI-Honda 185

3 Aron CANET-Honda 162

4 Jorge MARTIN-Honda 121

5 Fabio DI GIANNANTONIO-Honda 117

6 Andrea MIGNO-KTM 98

7 John MCPHEE-Honda 96

8 Marcos RAMIREZ-KTM 96

9 Enea BASTIANINI-Honda 87

10 Philipp OETTL-KTM 84

…18 Jules DANILO-Honda 29



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team