C’était la 800e épreuve du Championnat du Monde Superbike à l’occasion de cette Course1. La première a eu lieu à Donington en 1988. A l’occasion de la Superpole sur ce circuit de Magny-Cours, sur une piste tout aussi détrempée que la veille, Johnny Rea réalisait le meilleur temps devant Michael van der Mark et Leon Haslam qui complétaient la première ligne. Michael-Ruben Rinaldi formait la deuxième avec Loris Baz et Tom Sykes. Álvaro Bautista partait de la cinquième ligne, pour sa découverte du circuit.

Photo prise le matin lors de la FP3. Commentaire de Johnny Rea : « Celle-là, Marquez l’aurait sauvée ! »

Loris Baz (Ten Kate Racing – Yamaha) avait été prudent la veille : « Nous n’avons pas pris de risques inutiles, car les conditions devraient être bien meilleures samedi et dimanche. Nous avons toutefois essayé quelques petites choses, mais la piste était vraiment glissante. Le vendredi matin, cela ne s’est pas trop mal passé. La piste a légèrement séché et ceux qui sont sortis un peu plus tard ont pu améliorer. J’ai malgré tout terminé en cinquième position. Je n’ai pas bouclé beaucoup de tours. J’ai malgré tout bien travaillé dans l’éventualité où les conditions seraient similaires samedi et dimanche. Ce sera le défi du week-end ! »

Pour Chaz Davies (Aruba.it–Ducati), superbe vainqueur cette année à Laguna Seca, « Je me sens bien à Magny-Cours parce que le podium de Portimãao m’a donné de l’optimisme pour le reste de la saison et je pense que cela prouve que nous avons un bon ensemble avec la moto maintenant. La piste française a été assez gentille avec moi dans le passé, donc nous allons essayer d’y obtenir de bons résultats. Je ne cherche pas vraiment de place particulière dans le championnat en ce moment : bien sûr, c’est bien d’être dans la chasse au top 3, mais mon objectif est juste d’être compétitif sur les autres circuits jusqu’à la fin de l’année. »

L’équipe Turkish Puccetti Racing comptait sur Toprak Razgatlioglu, qui estimait que « j’aime la piste de Magny-Cours. Il y a beaucoup de points de gros freinages et une chicane avant la ligne droite qui est assez difficile mais qui me plait, je gagne toujours du terrain à cet endroit. En terme de résultats, je suis content, cette année est très positive mais il me manque toujours une victoire, c’est mon principal objectif cette année. J’espère trouver rapidement le bon réglage pour la machine et je me donnerai à fond pour décrocher le meilleur résultat possible. »

Selon Tom Sykes, officiel BMW, « Je pense que le châssis de la BMW S 1000 RR fonctionne très bien dans certains secteurs. J’ai toujours aimé rouler sur le tracé de cette piste et j’espère que nous pourrons en tirer profit. Bien sûr, il y a là une très longue ligne droite et nous ne pouvons pas nier que nous allons probablement rencontrer quelques difficultés. Mais j’apprécie de travailler avec l’équipe et d’aller dans la direction que nous avons prise tout au long de l’année, qui progresse lentement vers le but que nous nous sommes fixés. » En parlant du front météorologique, Sykes a déclaré : « Malheureusement, les prévisions météo ne semblent pas particulièrement réjouissantes, mais sur un plan positif, nous avons également obtenu de très bons résultats avec la nouvelle RR dans des conditions humides. Donc, nous allons essayer de faire en sorte qu’un week-end aussi fort soit possible. »

Lors de la première course, le meilleur départ était pris par Johnny Rea devant Michael van der Mark, Leon Haslam, Tom Sykes, Loris Baz, Chaz Davies et Toprak Razgatlioglu. Sykes doublait Haslam et van der Mark puis s’emparait de la deuxième position.

Un groupe de huit pilotes se formait en tête, comprenant Rea, Sykes, Davies, van der Mark, Haslam, Razgatlioglu, Lowes et Baz. Davies prenait la tête devant Sykes, Rea et Razgatlioglu. Bautista neuvième pointait à 3.8. Loris Baz septième ne semblait pas au mieux à 1.8, à la lutte avec Alex Lowes.

A 18 tours de l’arrivée, Sykes menait devant Razgatlioglu, alors que Chaz Davies troisième chutait sans gravité en tentant de doubler le Turc. Il percutait d’ailleurs Razgatlioglu qu’il envoyait à l’extérieur, ce dont profitaient van der Mark et Rea pour le dépasser.

Sykes, Rea et van der Mark précédaient Razgatlioglu, Baz, Haslam et Lowes. Bautista était huitième à 4 secondes. Van der Mark prenait la tête devant Sykes, Rea, Razgatlioglu et Baz qui avait bien recollé au quatuor de tête. La course était magnifique avec un nombre invraisemblable de dépassements.

Baz passait Sykes (son ancien coéquipier chez Kawasaki) et se retrouvait quatrième derrière van der Mark, Rea et Razgatlioglu.

A 12 tours de la fin, van der Mark possédait 1.2 d’avance sur Rea, Razgatlioglu et Baz à la lutte. Haslam cinquième tentait de résister à Lowes, Sykes et Bautista.

1.6 derrière van der Mark, Razgatlioglu devançait Rea et Baz. A 4 secondes Sykes luttait contre Lowes, Bautista et Haslam. Rea et Razgatlioglu se dépassaient au moins deux fois par tour. Magnifique ! Loris Baz était juste derrière les deux ZX-10R.

A 8 tours du drapeau à damier, van der Mark précédait Rea de 1.1, Razgatlioglu de 1.6, Baz de 3.2, Sykes de 5.5, Lowes de 6.5 et Bautista de 7.2. Sylvain Barrier était 17e.

Les deux Kawasaki de Rea et Razgatlioglu se rapprochaient légèrement en fin de course de la R1 de van de Mark, tandis que Leon Haslam (alors huitième), chutait sans gravité dans la chicane finale.

L’écart entre van der Mark et Johnny Rea descendait à 0.3 à 4 tours de la fin. Ça semblait devenir compliqué pour le Batave attaqué par le champion de l’Ulster.

Hélas van der Mark chutait alors qu’il était en tête, sans gravité.

Rea dominait devant Razgatlioglu et Loris Baz en route pour son premier podium de l’année avec sa nouvelle équipe Ten Kate et sa Yamaha. Mais Tom Sykes le doublait pour la troisième marche du podium à 2 tours de l’arrivée.

Razgatlioglu passait Rea dans le dernier tour et l’emportait. Sykes terminait troisième devant Baz et Bautista.

Résultats de la Course 1 :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

PSP / Mateusz Jagielski
www.photoPSP.com

Photos © worldsbk.com / Dorna, équipes, partenaires et constructeurs

 

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :