#SpanishGP Moto3 Course : Première victoire en Grand Prix pour Aron Canet

par | 7 mai 2017

Après une magnifique lutte contre Romano Fenati et Joan Mir, Aron Canet réussissait à remporter devant les siens son premier GP à Jerez, devant Fenati, Mir, Ramirez, di Giannantonio, Migno et Bulega.

#SpanishGP Moto3 2016 2017
FP1 1’47.241 Brad Binder 2’01.000 Jakub Kornfeil
FP2 1’47.119 Brad Binder 1’49.564 Joan Mir
FP3 1’46.575 Brad Binder 1’46.513 Jorge Martin
Qualification 1’46.223 Nicolo Bulega 1’46.004 Jorge Martin
Warm Up 1’48.435 Brad Binder
Course Binder, Bulega, Bagnaia
Record 1’46.173 Jack Miller 2014

Sur la grille de départ, une première ligne 100% Honda précédait une deuxième 100% KTM. Le Madrilène Jorge Martin partait pour la deuxième fois de l’année (après le Qatar) et de sa carrière en pole position. Aux côtés du pilote du Team de Fausto Gresini se trouvaient Aron Canet pour l’équipe d’Emilio Alzamora (Estrella Galicia) et Romano Fenati pour Marinelli Rivacold Snipers. Le grand absent était Philipp Öttl, qui s’était fracturé la clavicule lors des essais et espérait être opéré aujourd’hui. Le dernier à avoir gagné ici en partant de la pole position a été le grand Marco Simoncelli en 125 en 2005.

Sur la deuxième ligne figurait Nicolo Bulega (Sky Racing Team VR46) qui réalisa son meilleur résultat l’an dernier à Jerez en obtenant la deuxième position. Il côtoyait Marcos Ramirez (pour l’équipe Platinum Bay Real Estate), pilote local s’il en était car né à quelques kilomètres du circuit, à Conil de la Frontera, et deuxième du CEV Moto3 en 2016. Niccolo Antonelli complétait la deuxième ligne pour le Team Ajo, en pleine déconfiture depuis le départ de Brad Binder et en raison de la supériorité technique des Honda. La première Mahindra était treizième avec Albert Arenas, et Jules Danilo vingt-cinquième. Au classement constructeurs, Honda totalisait au départ de ce Grand Prix d’Espagne 75 points, KTM 34, Mahindra et Peugeot 0. Sur le plan technique, cela résumait assez bien le début de saison.

La température de l’air était de 27° et celle de l’air de 32°. Tous les pilotes choisissaient un Dunlop médium à l’arrière comme à l’avant, sauf Jules Danilo (avant tendre). Lors du départ, le plus rapide à s’élancer était Jorge Martin, devant Romano Fenati, Aron Canet, Niccolo Antonelli, Marcos Ramirez, Darryn Binder et Joan Mir. Fenati prenait la tête à la fin du premier tour, tandis qu’Antonelli chutait avec Suzuki dans le virage 6. Pagliani (CIP) était pénalisé pour départ anticipé.

Fenati précédait Binder, Martin, Ramirez, Mir, Canet, di Giannantonio et Bulega. Danilo était dix-septième. Binder réalisait le meilleur tour en 1’46.954 et prenait la tête devant Fenati, Ramirez, Mir et Canet. Le groupe de tête comprenait 12 pilotes.

Ramirez s’emparait du commandement devant Fenati, Binder, Mir et Canet. Fenati récupérait la première position. Vicente Perez chutait sans gravité. Ramirez s’imposait de nouveau devant Binder, Fenati, Mir, di Giannantonio, Canet et Bulega. Pagliani ressortait trentième des stands après son ride through de pénalité.

A 17 tours du drapeau à damier, les deux pilotes de l’équipe Platinum Bay Real Estate Ramirez et Binder menaient devant Canet, Mir, Fenati, di Giannantonio, Bulega et Martin. Canet tentait un intérieur osé et se faisait bousculer par Binder, perdant ainsi cinq places. Ils étaient toujours douze groupés en tête. Jules Danilo pointait quatorzième dans le deuxième peloton.

https://twitter.com/MotoGP/status/861148462435282945

Ramirez contrôlait parfaitement devant son équipier Binder, malgré les attaques de Mir, Fenati et Canet. Soudain Darryn Binder chutait sans gravité dans le dernier virage en essayant un extérieur osé sur Fenati et repartait vingt-troisième. Fenati passait en tête devant Ramirez, Canet, Mir, di Giannantonio et Migno. Romano Fenati était handicapé par con carénage un peu baladeur à la suite du contact avec Binder (sous investigation de la Direction de course).

https://twitter.com/MotoGP/status/861149498189398017

McPhee chutait sans gravité, alors que Bezzecchi (CIP) abandonnait à son stand. Ils étaient 11 dans le groupe des leaders, emmené par Ramirez devant Mir, Fenati, Canet et Migno. Martin était huitième plutôt vers l’arrière de ce groupe, avec Bulega, Bastianini et Rodrigo.

Fenati passait au commandement à 6 tours de la fin, devant Canet, Ramirez, Migno et Mir. L’Italien prenait alors virtuellement la tête du Championnat du Monde avec un point d’avance sur Mir. Ramirez récupérait la première position, suivi de Canet, Mir et Fenati. Danilo était treizième.

A trois tours de la fin, Fenati devançait de très peu Mir, Canet et Ramirez. Martin était dixième et dernier du groupe des leaders, devant Bendsneyder et Danilo à 5 secondes. Le dernier virage du dernier tour s’annonçait très chaud !

Aron Canet s’imposait finalement devant Fenati, Mir, Ramirez, di Giannantonio, Migno et Bulega. Danilo terminait douzième.

https://twitter.com/MotoGP/status/861155826668421121

Résultats de la course (compilés par crash.net)

1. Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 41m 25.706s
2. Romano Fenati ITA Marinelli Rivacold Snipers (Honda) 41m 25.737s
3. Joan Mir SPA Leopard Racing (Honda) 41m 25.861s
4. Marcos Ramirez SPA Platinum Bay Real Estate (KTM) 41m 26.064s
5. Fabio Di Giannantonio ITA Del Conca Gresini Moto3 (Honda) 41m 26.652s
6. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 41m 26.868s
7. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 41m 27.123s
8. Enea Bastianini ITA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 41m 27.162s
9. Jorge Martin SPA Del Conca Gresini Moto3 (Honda) 41m 27.667s
10. Juanfran Guevara SPA RBA BOE Racing Team (KTM) 41m 27.706s
11. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 41m 33.137s
12. Jules Danilo FRA Marinelli Rivacold Snipers (Honda) 41m 35.664s
13. Gabriel Rodrigo ARG RBA BOE Racing Team (KTM) 41m 35.734s
14. Albert Arenas SPA Mahindra Northgate Aspar (Mahindra) 41m 36.371s
15. Ayumu Sasaki JPN SIC Racing Team (Honda) 41m 39.768s
16. Livio Loi BEL Leopard Racing (Honda) 41m 46.157s
17. Kaito Toba JPN Honda Team Asia (Honda) 41m 46.405s
18. Jakub Kornfeil CZE Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 41m 46.542s
19. Lorenzo Dalla Porta ITA Mahindra Northgate Aspar (Mahindra) 41m 47.330s
20. Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (KTM) 41m 59.787s
21. Nakarin Atiratphuvapat THA Honda Team Asia (Honda) 42m 3.460s
22. Niccolò Antonelli ITA Red Bull KTM Ajo (KTM) 42m 3.505s
23. Tony Arbolino ITA SIC58 Squadra Corse (Honda) 42m 3.621s
24. Maria Herrera SPA AGR Team (KTM) 42m 3.720s
25. Raul Fernandez SPA Mahindra MRW Aspar Team (Mahindra) 42m 23.114s
26. Patrik Pulkkinen FIN Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 42m 23.200s
27. Manuel Pagliani ITA CIP (Mahindra) 42m 26.626s
John McPhee GBR British Talent Team (Honda) DNF
Marco Bezzecchi ITA CIP (Mahindra) DNF
Adam Norrodin MAL SIC Racing Team (Honda) DNF
Tatsuki Suzuki JPN SIC58 Squadra Corse (Honda) DNF
Vicente Perez SPA Reale Avintia Academy (KTM) DNF
Read more at http://www.crash.net/motogp/results/245295/1/moto3-jerez-race-results.html#hosE1vbOsRffAdoE.99

Classement provisoire du Championnat du Monde :

A venir

Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0