Lorsque Herbert Diess a pris la tête de Volkswagen au début de l’année, on espérait que son expérience en tant que fan de moto et ancien dirigeant de BMW Motorrad mettrait fin aux rumeurs selon lesquelles VW allait vendre Ducati. Mais c’est tout le contraire qui se produit. Le patron alimente en effet encore plus la spéculation sur l’avenir de Ducati !

Au début du mois, parlant au média Bloomberg, il a déclaré : ” Ducati est probablement la marque de moto la plus précieuse au monde et je pense qu’ils ont un très bon bilan, ils sont en croissance. Mais nous devons également déterminer quelle est la meilleure opportunité pour Ducati, trouver un réel potentiel de croissance au sein du Groupe, car les synergies entre les motos et les voitures ne sont pas énormes. Nous devons trouver une solution pour Ducati, qui fournit une certaine croissance, probablement avec des marques supplémentaires, ou nous devons chercher de nouveaux propriétaires. Je n’exclue pas cela. ”

L’intéressé a confirmé cette position dans une interview avec le journal allemand Handelsblatt. Dans ce document, il répète ses inquiétudes quant au fait qu’il existe peu de synergies entre les motos et les voitures et affirme que Ducati a besoin d’un plan au-delà de la simple marque de moto emblématique.

Plus précisément, il demande comment Ducati peut se positionner en termes de motos électriques à l’avenir et s’interroge sur la manière de garantir une croissance continue. Il dit aussi qu’il peut “imaginer une fusion ou un partenariat avec d’autres marques“.

Ce qui semble clair est que Diess se concentre de plus en plus sur l’activité principale de VW, à savoir la construction de voitures, qu’elles soient VW, Audi, Bentleys Skoda ou Lamborghini. Cela signifie que le fabricant de camions MAN, la firme d’ingénierie Renk et, bien sûr, Ducati, ne sont toujours pas à l’abri de la vente.

Pendant ce temps, Diess lui-même a récemment été critiqué par Der Spiegel, car il était au courant sur les manipulations sur les émissions polluantes de VW deux mois avant qu’elles ne soient révélées. Venu de BMW, Diess, a rejoint VW en 2015 quelques mois seulement avant le scandale en septembre de la même année. Il a été promu au premier rang de l’entreprise au début de l’année.

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team