[Street] Un effet kiss (pas) cool du Brexit, le transport de la moto vers ou depuis l’Angleterre devient plus cher

par | 12 janvier 2022

Faire de la moto est évidemment la façon la plus amusante de profiter de son deux-roues, mais les motards qui choisissent de transporter leur moto entre l’Europe et le Royaume-Uni ont été confrontés à des retombées ennuyeuses du Brexit. Selon la Fédération des Associations Européennes de Motocyclistes (FEMA), il semble y avoir une confusion sur ce qui constitue une situation d’importation temporaire – et les motards se voient infliger de lourdes taxes et droits de douanes en conséquence.

En raison du Brexit, le transport d’une moto de l’Europe vers l’Angleterre ou vice versa est devenu une entreprise décidément coûteuse pour beaucoup en raison des taxes et des droits de douane. Nous ne parlons pas, bien sûr, de fabricants et de vendeurs, pour qui il faudrait faire un autre discours plus compliqué, mais de particuliers qui, pour participer à un rallye ou peut-être pour des raisons pratiques en vue d’un voyage plus long, ont souhaité faire transporter leur moto sur des camions et des fourgonnettes au lieu de monter en selle. Conséquence de la sortie de l’Angleterre de l’Union européenne, l’augmentation des coûts, il faut le dire, n’est pas la même pour tous les pays et, souvent, varie aussi selon les interprétations de la législation, qui sont assez variées et loin d’être homogènes.

Malheureusement, il semble y avoir une rupture de communication sur des situations comme celle-ci – et cela afflige à la fois les voyageurs de l’UE et du Royaume-Uni qui souhaitent passer les frontières d’un endroit à un autre. C’est pourquoi la FEMA, avec la Fédération Internationale des Véhicules Anciens (FIVA) et le Conseil National des Motocyclistes (NMC), ont tous écrit une lettre à la Commission Européenne pour demander à la fois des éclaircissements et un traitement raisonnable et équitable.