Yamaha a pensé à ceux qui n’auraient pas les moyens de s’offrir un exemplaire unique de la Yamaha YZF-R7 OW02, vendu en Angleterre : les documents déposés par la marque d’Iwata au CARB (California Air Resources Board, organisme d’homologation Américain) confirment l’arrivée d’un nouveau YZF-R7. Il devrait s’agir d’une sportive équipée du populaire bicylindre CP2 actuellement monté sur les MT-07 et Tracer.

La Yamaha YZF-R7 est une moto de légende : sortie en 1999, cette machine de 749cc était dans une catégorie à part, qui se situait entre la R6 et la R1.

Conçue pour participer aux courses d’endurance telles que les 8 heures de Suzuka ainsi qu’au Championnat du Monde de Superbike, Yamaha s’était fixé des objectifs ambitieux. La production de la R7 a été limitée à seulement 500 unités, faisant du modèle un prix recherché pour les collectionneurs plutôt que pour les pilotes. Il semble cependant que ce modèle emblématique soit sur le point de revenir sur le marché avec un moteur bicylindre dérivé de celui de la MT-07.

 

 

La confirmation vient des États-Unis, où pour 2022 Yamaha a déposé une demande d’homologation pour un modèle dénommé YZF-R7. Les documents font référence à une cylindrée de 689 cc, la même que le bicylindre CP2 qui équipe la MT-07, la Ténéré 700 ainsi que la XSR 700. La famille de motos basée sur cette plate-forme pourrait donc également ouvrir les portes à une sportive, facile, agréable à utiliser sur la route et dédiée au jeune public.

Les équipes techniques de Yamaha pourraient travailler sur le moteur pour lui donner encore plus de piquant et se rapprocher du seuil des 100 ch, afin de faire de la future YZF-R7 une digne concurrente de l’Aprilia RS 660. Sans aucun doute, il sera important pour Yamaha de maintenir les coûts de production bas, il semble donc peu probable d’avoir un cadre deltabox en aluminium comme celui de la R6. Il en va de même pour le système de freinage, qui devra être performant, également parce que la nouvelle YZF-R7 devra inévitablement affronter des machines très bien équipées.

Ce nouveau segment pourrait être très intéressant pour le Championnat du Monde Supersport, où à partir de 2022, il sera dédié aux sportives de plus de 600 cc. Cela semble signer le début de la fin pour la YRF-R6, actuellement disponible uniquement en version Race (pour la piste), et, compte tenu du choix stratégique de Yamaha, il faut également s’attendre à une YZF-R9, avec un trois cylindres de 890 cc. Mais pour le moment, rien n’est officiel !