Sur la grille de départ de la troisième manche du Championnat du Monde Supersport, Sandro Cortese occupait la pole position aux côtés de Lucas Mahias et Federico Caricasulo. Raffaele de Rosa côtoyait sur la deuxième ligne Randy Krummenacher ainsi que Jules Cluzel.

La température de l’air était de 16° et celle de l’air de 24°. Kenan Sofuoglu forfait était remplacé par Sheridan Morais. Lucas Mahias et Randy Krummenacher menaient le Championnat du Monde ex-aequo avec 45 points chacun.

Le plus rapide au départ était Raffaele de Rosa avec sa MV Agusta, devant de nombreuses Yamaha R6 emmenées par Jules Cluzel, Lucas Mahias, Sandro Cortese et Federico Caricasulo. Randy Krummenacher s’élançait modérément en huitième position.

Jules Cluzel s’emparait du commandement devant Cortese, Mahias et Caricasulo. Cortese disputait la première position à Mahias, mais le Français réussissait à contenir les assauts de l’Allemand. Caricasulo parvenait à doubler dans la ligne droite son coéquipier Mahias, puis Cortese. Krummenacher occupait la septième position.

A 13 tours du drapeau à damier, Jules Cluzel résistait magnifiquement à Caricasulo, quand soudain Randy Krummenacher chutait sans gravité. Le Suisse repartait en 26e position. Lucas Mahias accroissait donc nettement son avance au championnat. Corentin Perolari occupait la 16e place avec la R6 du GMT 94.

Cluzel conservait le commandement de la course, mais attaqué sans arrêt par Cortese. Les deux hommes se relayaient en première position, juste devant Federico Caricasulo très incisif.

Un groupe de cinq leaders se formait avec Cortese, Caricasulo, Cluzel, Mahias et de Rosa. Mais la MV Agusta de l’Italien cinquième connaissait des problèmes techniques, pendant que son coéquipier Ayrton Badovini chutait sans gravité.

A la mi-course, L’Allemand Cortese et l’Italien Caricasulo précédaient les deux français Cluzel et Mahias. Sheridan Morais, alors cinquième à plus de 5 secondes, voyait s’éloigner le podium. Randy Krummenacher remontait dans les points en treizième position, alors que Perolari était 17e.

Cortese maintenait en tête son rythme rapide avec Caricasulo dans sa roue, tandis que Jules Cluzel troisième pointait à 1.2 et que Lucas Mahias quatrième était à 2.1. Sheridan Morais cinquième n’était pas dangereux pour le podium, à 9.1.

Caricasulo prenait l’avantage à 4 tours du drapeau à damier, mais Sandro Cortese le redoublait à l’aspiration.

Cortese prenait une belle avance dans les deux derniers tours avec une seconde d’avance sur Caricasulo. Jules Cluzel le suivait de très près, tandis que Lucas Mahias assurait les gros points de la quatrième place.

Cortese remportait la victoire, devenant le troisième vainqueur différent cette année avec Mahias et Krummenacher. Le Suisse terminait onzième et Corentin Perolari seizième. Au Championnat du Monde, Lucas Mahias réalisait une très bonne opération. Et un grand bravo à Jules Cluzel pour sa belle troisième place.

Classement de la course :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Photos © Wsbk.com TV

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams :