Les deux coéquipiers Federico Caricasulo et Randy Krummenacher (Bardahl Evan Bros. WorldSSP Team) partageaient la première ligne de la grille de départ avec Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing), tandis que l’on retrouvait sur la deuxième Isaac Viñales (Kallio Racing), Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse) et Ayrton Badovini (Team Pedercini Racing).

Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) était sur la troisième, aux côtés de Jules Danilo (CIA Landlord Insurance Honda), Corentin Perolari (GMT94 Yamaha) sur la cinquième et Gaëtan Matern sur la neuvième. Kyle Smith, qui avait épuisé son quota annuel de moteurs, partait vingt-septième de la sortie de la voie des stands, après passage de tous les concurrents.

Lors du warmup, le meilleur temps était réalisé par Randy Krummenacher devant Jules Cluzel, Isaac Viñales et Federico Caricasulo. Lucas Mahias se classait septième, Corentin Perolari huitième et Jules Danilo quatorzième.

Au départ, avec 28° pour la température de l’air et 40° pour celle de l’asphalte, le plus rapide à s’élancer était Federico Caricasulo devant Isaac Viñales, Lucas Mahias, Jules Cluzel, Randy Krummenacher et Corentin Perolari parti de la treizième position sur le grille !

Un groupe de cinq se formait en tête avec Federico Caricasulo, Isaac Viñales, Lucas Mahias, Jules Cluzel et Randy Krummenacher. Perolari sixième se faisait doubler par Raffaele de Rosa et sa MV Agusta officielle. Jules Danilo était douzième.

Federico Caricasulo n’arrivait pas à distancer Isaac Viñales qui le menaçait, juste devant Lucas Mahias, Jules Cluzel et Randy Krummenacher. De Rosa et Perolari pointaient à 1.1, et Danilo à 3.6.

Kyle Smith chutait sans gravité avec Stange. Lucas Mahias doublait Isaac Viñales pour s’emparer de la deuxième position. Lucas avait gagné ici l’an dernier et Jules Cluzel en 2015. Viñales perdait soudain beaucoup de terrain et se retrouvait sixième, devant Badovini, Okubo et Perolari désormais neuvième. Puis Isaac Viñales s’arrêtait à son stand du Kallio Racing avec un problème technique.

A 13 tours du drapeau à damier, Caricasulo devançait Mahias et Krummenacher, alors que Cluzel quatrième emmenait de Rosa. Krummenacher s’emparait de la deuxième place au détriment de Mahias. Maria Herrera chutait sans gravité.

Caricasulo, Krummenacher, Mahias et Cluzel étaient groupés en tête en 0.6, avec de Rosa très près. Par contre Badovini sixième était à 3.3, Perolari huitième à 4.8 et Danilo dixième à 6.6.

A la mi-course, Krummenacher ravissait le commandement à son coéquipier Caricasulo, devant Mahias, Cluzel et de Rosa. Au tour suivant, de Rosa passait quatrième au détriment de Jules Cluzel.

Krummenacher, Caricasulo, Mahias et de Rosa se battaient pour le podium, alors que Cluzel perdait un peu de terrain à 1.5 et était même inquiété par Badovini. De Rosa faisait une petite faute et perdait du temps sur Krummenacher, Caricasulo et Mahias, se retrouvant juste devant Cluzel et Badovini. De Rosa abandonnait, laissant Cluzel à 2.5 à la lutte avec Badovini pour la quatrième place.

A 5 tours de l’arrivée, Caricasulo prenait la tête devant Krummenacher, Mahias et Cluzel, quand la course était arrêtée au drapeau rouge en raison du fluide perdu sur la piste par la MV Agusta de Raffaele de Rosa.

La course ne repartait pas et Caricasulo était déclaré vainqueur devant Krummenacher, Mahias et Cluzel. Perolari terminait sixième, Danilo huitième et Matern vingt-et-unième.

Résultats de la course Supersport :

Classement provisoire du Championnat du Monde Supersport :

Photos © worlsbk.com / Dorna, équipes, partenaires et constructeurs

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :