Jules Cluzel et Lucas Mahias s’élançaient depuis la première ligne de départ avec Sandro Cortese, tous sur R6. La deuxième ligne présentait un matériel plus varié avec la Yamaha de Randy Krummenacher (leader du Championnat), la Kawasaki d’Hikari Okubo et la MV Agusta de Raffaele de Rosa.

C’était la première course sans Kenan Sofuoglu depuis longtemps. Le Turc a quitté le Championnat du Monde Supersport lors de la dernière manche disputée à Imola.

Par contre le Français Corentin Pérolari faisait son apparition sur la Yamaha du GMT94, qu’il avait déjà pilotée en Aragon. Cette R6 avait été utilisée en début de Championnat par Mike di Meglio, qui préféra renoncer ensuite en raison de la compétitivité alors limitée de la moto. Pérolari lui était là pour se faire remarquer, en parallèle à ses prestations sur la TransFIORmers en Moto2, et il réussissait le vingtième temps des qualifications sur un total de 27 pilotes présents, alors qu’il découvrait le circuit de Donington.

Lors du départ, le plus rapide était Jules Cluzel devant Sandro Cortese, Raffaele de Rosa et Lucas Mahias. Corentin Perolari était dix-huitième dans le premier virage. Cluzel creusait un petit écart de 0.7, mais Cortese le rejoignait, tandis que de Rosa était à 1.3 et Mahias à 2.5.

Cluzel menait à 17 tours du drapeau à damier, suivi de près par Cortese et de Rosa, tandis que Mahias quatrième à 2.8 précédait Krummenacher à 3.2. Hikaro Okubo (Kawasaki Puccetti) chutait sans gravité.

Jules Cluzel continuait avec un rythme très soutenu, et seul Sandro Cortese parvenait à le suivre. Raffaele de Rosa amenait la première MV Agusta en troisième position à 1.0, tandis que Lucas Mahias quatrième était déjà à 3.8 et Randy Krummenacher à 4.0 devant Federico Caricasulo.

A 12 tours de la fin, Cortese s’emparait de la tête en doublant Cluzel, de manière un peu brutale, pour laquelle il s’excusait.

A la mi-course, Cortese, Cluzel et de Rosa se disputaient la première position, tandis qu’à 4 secondes Krummenacher tentait de résister à Mahias et Caricasulo. Pérolari était dix-septième à 21 secondes. Rob Hartog, treizième, menait les concurrents de la Coupe d’Europe.

A 7 tours de la fin, Mahias passait quatrième en doublant le leader du Championnat du Monde Randy Krummenacher. Pérolari rentrait dans les points en quinzième position. Rob Hartog chutait sans gravité dans le virage 3.

A 5 tours de la fin, Cluzel se retrouvait troisième derrière Cortese et de Rosa. Mahias 3.8 plus loin précédait Krummenacher et Caricasulo. Cluzel repassait deuxième à deux tours de la fin en passant de Rosa. Il était à 1.3 du leader Cortese.

Cortese l’emportait avec 1.3 d’avance sur Cluzel et 2.6 sur de Rosa, alors qu’à 4.6 Krummenacher devançait Mahias et Caricasulo. Pérolari terminait quinzième.

Cortese s’emparait donc du commandement du classement provisoire du Championnat du Monde, devant Cluzel, Krummenacher et Mahias.

Résultats de la course :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Sandro Cortese

Photos copyright worlsbk.com / DornaTV

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :