La semaine prochaine, du 19 au 21 février, les essais officiels des catégories Moto2 et Moto3 se dérouleront sur le circuit de Jerez–Ángel Nieto, programmés par Dorna Sport, l’organisateur du Championnat du monde.

En préambule à ce test officiel, lundi 10 et mardi 11, plusieurs équipes des championnats du monde Moto2 et Moto3 ont loué à titre privé les installations de Jerez pour poursuivre les essais d’avant-saison qu’elles n’ont pas pu effectuer en novembre dernier en raison de conditions météorologiques défavorables.

Les conditions y ont été excellentes pour ce roulage concernant 8 équipes Moto2 et 8 équipes Moto3.

En Moto2, les teams EG 0,0 Marc VDS, Idemitsu Honda Team Asia, Red Bull KTM Ajo, Petronas Sprinta Racing, Sky Racing Team VR46 et Federal Oil Gresini Moto2, tous sur Kalex, ainsi que les équipes Speed Up Racing et Aspar Team, sur Speed Up, ont pu profiter de la piste andalouse, aussi bien pour mettre en jambe leurs pilotes que pour déverminer leurs machines.

Après une domination de Jorge Martín sur sa “KTM–Kalex” le premier jour, en 1’41.841, c’est Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) qui s’imposait le second, en 1’41.410, soit seulement 3 dixièmes moins rapide que la pole position de Jorge Navarro en 2019 (1’41.182).

 

 

 

Jorge Martin ne pouvait défendre son leadership, le pilote madrilène du Red Bull KTM Ajo détruisant sa Kalex dès le 4e tour de piste : douleur au pied pour le pilote et une machine provisoirement détruite.

Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) et Arón Canet (Aspar team) se départageaient à coups de centièmes tandis que Jorge Navarro (Speed Up Racing) et Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) complétaient le Top 5.

Andi Farid Izdihar, débutant en Championnat du monde sous les couleurs Idemitsu Honda Team Asia, s’est à nouveau montré le plus assidu, avec 93 tours effectués le premier jour et 95 le second !

 

 

 

En Moto3, les équipes Idemitsu Honda Team Asia, Kömmerling Gresini Moto3, Petronas Sprinta Racing et Estrella Galicia 0,0, toutes équipées en Honda, côtoyaient les KTM des teams KTM Red Bull Ajo, Cip–Green Power, Sky Racing Team VR46 et Aspar Team.

A l’issue de la seconde journée, on constate également une amélioration des chronos, à commencer par celle de Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3), troisième le premier jour et leader du second, en 1’45.662, soit un chrono plus rapide que le record du circuit qu’il détenait en 1’45.745 depuis 2019 !

 

 

 

Derrière lui, Ai Ogura (Honda Team Asia) conserve sa deuxième position, bien que moins rapide que la veille.

John McPhee (Petronas Sprinta Racing), Albert Arenas (Aspar Team) et Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0), le leader de la veille, complètent un Top 5 auquel ils appartenaient déjà le premier jour.

Les deux coéquipiers du team Estrella Galicia 0,0, Ryusei Yamanaka et Sergio Garcia, se sont à nouveau montrés les plus assidus en piste.

 

 

 

Les essais officiels auront lieu du mercredi 19 au vendredi 21 février mais quelques équipes ont d’ores et déjà décidé de rouler à titre privé à Jerez les jours précédents.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo, Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3, Sky VR46 Moto2