Tests Moto2 et Moto3 à Valence J1 : Nakagami étonne, la Mistral souffle, et Binder s’envole

par | 21 novembre 2016

Au terme d’une journée de tests Moto2 qui a vu Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) se blesser en subissant une violente chute dans le virage 10 du circuit Ricardo Tormo, c’est de nouveau Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) qui s’impose en haut de la feuille des chronos.

L’écart de une seconde creusé par Takaaki Nakagami sur ses poursuivants pourrait néanmoins interpeller, puisque, avec un chrono de 1’34.761, cela est plus rapide que la pole de Johann Zarco lors du Grand Prix, et est à comparer avec le 1’35.365 réalisé par le pilote japonais en qualification. On rappellera que, pour ces essais privés, les motos sont libres et non contrôlées, et que chacun est en droit d’y utiliser le moteur et l’électronique qu’il souhaite, mais que, souvent, l’air est suffisamment frais et la piste chaude pour pouvoir réaliser des performances non-reconduites dans la saison. De plus, la plupart des ténors de la catégorie en sont pas là…

Le champion du monde Moto3 en titre, lui, a dû quitter le circuit pour se faire examiner par le docteur Mir, sa KTM lui étant retombée sur le bras, ce qui pourrait lui avoir cassé la main.

Une infortune que n’a pas connue Xavi Vierge (Tech3 Racing) qui a su placer sa Mistral Tech3 au 2e rang des chronos, juste devant un Francesco Bagnaia (Sky VR46) dont l’adaptation rapide à la Moto2 ne cesse d’étonner, tout comme celle de Fabio Quartararo (Paginas Amarillas HP 40), 6e de cette journée d’essais.

Jorge Navarro (Federal Oil Gresini) s’est luxé l’épaule en chutant au virage 8.

En Moto3, les écarts sont logiquement beaucoup plus serrés et c’est Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0) qui s’est révélé le plus rapide, juste devant Bo Bendsneyder, Niccolo Antonelli, le vainqueur de la Red Bull MotoGP Rookie Cup Ayumu Sasaki et Romano Fenati.

Les essais continuent demain et peuvent être suivis en Live Timing

j1