De Luigi Ciamburro / Corsedimoto.com

Marc Márquez a été l’un des premiers à publier sur les médias sociaux un message de condoléances pour Paulo Gonçalves, le motard de 40 ans décédé lors de la 7ème étape du Dakar 2020.

La mort du pilote portugais Paulo Gonçalves a également bouleversé le monde du MotoGP. Le quadragénaire est décédé hier matin lors de la septième étape en Arabie Saoudite, entre Riyad et Wadi Al-Dawasir. Les tentatives des médecins pour le ramener à la vie ont été vaines, le Lusitanien est mort à l’hôpital de Layla. Parmi les premiers à laisser un mot d’adieu sur les réseaux sociaux, il y a eu son compatriote Miguel Oliveira. « Paul, tu as laissé une profonde marque sur la vie de ceux qui ont eu le privilège de la partager avec toi. Ton courage est un exemple pour nous tous. REP »

 

 

Marc Márquez a rencontré Gonçalves en personne, qui porte les couleurs Honda depuis cinq ans. Le champion MotoGP en titre a publié une photo avec le Portugais et a écrit : « Très triste de la mort de Paulo au Rallye Dakar. Nous nous souviendrons de toi pour ta passion et ton grand cœur. Repose en paix, mon ami. » Son frère Álex Márquez lui a fait écho : » Triste journée au Dakar. Paulo, je n’ai pas eu le plaisir de te rencontrer, mais tu m’as toujours transmis quelque chose de spécial, en te battant pour que tes rêves deviennent réalité. Repose en paix. »

L’ÉTAPE D’AUJOURD’HUI ANNULÉE
L’accident mortel a fait craindre aux pilotes la vitesse moyenne élevée des dernières étapes de ce Dakar 2020. La sixième étape (Ha’il – Riyad) a enregistré une vitesse moyenne supérieure à 100 km/h. Dans l’étape d’hier, les données officielles du chronométrage vont jusqu’à 120 km/h. Des chiffres corroborés par les déclarations des pilotes : « C’est l’étape la plus rapide que j’ai jamais vue sur le Dakar », a déclaré Stéphane Peterhansel. Plus explicite encore, Carlos Sainz : « Peut-être était-ce aussi trop rapide », ce qui laisse supposer que le facteur de danger était également présent pour les voitures. En fait, la Mini, dans certains cas, a dépassé 155 km/h de moyenne. Les principales équipes (Honda, KTM et Husqvarna) ont proposé à l’organisation l’annulation de l’étape d’aujourd’hui en hommage à Paulo Gonçalves.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Luigi Ciamburro



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team