Un Maverick Viñales en haut de la feuille des temps avec un chrono meilleur d’une seconde pleine que celui symbole de son calvaire en Grand Prix quelques heures plus tôt, on pourrait dire, au vu de ce résultat, que Yamaha a résolu ses problèmes. Et que la firme d’Iwata a retrouvé son fil technique et son chemin vers la victoire. En fait, c’est plus complexe que ça… Car Viñales et ses troupes n’ont absolument aucune idée de la manière dont ils sont arrivés à sortir une telle performance, ce mardi, à Valence…

Du coup, on pourrait forcer le trait jusqu’à l’absurde et affirmer que la situation est encore pire qu’escomptée… Mais le fait est là : Viñales a signé un 1’30.189 alors qu’en course dimanche il n’a pu faire mieux que 1’31.576. « C’est pourtant exactement la même moto. On ne l’a même pas nettoyée » commente l’équiper de Valentino Rossi qui a terminé quatrième cette entame de l’intersaison 2018.

C’était donc un châssis 2016. Mais le plus incroyable est à venir… « Je me sentais même bien avec le nouveau châssis qui n’a pas marché lors de la seconde partie de la saison et qui ne marchait pas lors du Grand Prix de Valence. On a juste durci l’amortisseur car je freine plus tard. Mes sensations passées sont comme revenues de nulle part et je ne sais pas pourquoi ».

« On ne parlera pas des pneus » bifurque pourtant le troisième du championnat 2017. « Mais j’ai vraiment apprécié cette journée après ce week-end désastreux.  Je me sens compétitif à nouveau. Tout a bien marché. On va continuer ainsi demain, mercredi, pour voir la suite, mais j’ai retrouvé ma Yamaha du début de saison. Côté moteur, la nouvelle version semble avoir un avantage en entrée de virages. Mais on ne peut pas se décider dès maintenant sur quelles versions adopter » …

La Yamaha, c’est comme une boite de chocolat. On ne sait jamais ce que l’on va trouver dedans.

#ValenciaTest J.1 : Chronos

1. Maverick Viñales (Yamaha) 1:30,189 min
2. Johann Zarco (Yamaha) +0,200 sec
3. Marc Márquez (Honda) +0,312
4. Valentino Rossi (Yamaha) +0,330
5. Jack Miller (Ducati) +0,446
6. Aleix Espargaró (Aprilia) +0,567
7. Andrea Dovizioso (Ducati) +0,661
8. Jorge Lorenzo (Ducati) +0,870
9. Pol Espargaró (KTM) +0,977
10. Cal Crutchlow (Honda) +1,070
11. Dani Pedrosa (Honda) +1,139
12. Bradley Smith (KTM) +1,226
13. Tito Rabat (Ducati) +1,484
14. Danilo Petrucci (Ducati) +1,532
15. Scott Redding (Aprilia) +1,886
16. Karel Abraham (Ducati) +2,256
17. Takaaki Nakagami (Honda) +2,534
18. Franco Morbidelli (Honda) +2,573
19. Takumi Takahashi (Honda) +3,380
20. Xavier Simeon (Ducati) +4,053

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP