pub

BMW se prépare activement pour le Championnat du Monde Superbike 2024, et les récents tests hivernaux à Jerez et Portimão ont été un succès pour le constructeur bavarois. L’équipe d’essais, composée de Sylvain Guintoli et Bradley Smith, a travaillé en étroite collaboration avec les équipes de superbike ROKiT et Bonovo action, démontrant une excellente coordination.

Avec un total de six pilotes sur la piste, utilisant jusqu’à douze BMW M1000RR, l’équipe a pu recueillir une quantité importante de données pour le développement ultérieur. Christian Gonschor, directeur technique de BMW Motorrad Motorsport, souligne l’efficacité de cette collaboration. Il mentionne que les pilotes BMW étaient souvent devant lors des tests, et l’échange d’idées entre les équipes de course et l’équipe d’essais a été optimal : « cela nous a permis de collecter tellement de données et d’informations que nous pouvons désormais avancer très rapidement » se réjoui-t-il.

Les résultats des tests ont montré que BMW a considérablement réduit l’écart avec les meilleurs. À Jerez, trois des quatre pilotes d’usine se sont classés parmi les six premiers, et Toprak Razgatlioglu a terminé en tête lors des essais à Portimão. Les pilotes réguliers étaient tous dans le top 10.

Toprak Razgatlioğlu

BMW est sur un nuage : « nous pouvons désormais nous rendre à Phillip Island en toute confiance »

L’équipe d’essais a été impliquée dans l’évaluation de certains éléments du châssis, avec Bradley Smith se concentrant intensivement sur des sujets de base. Sylvain Guintoli a pré-testé de nombreuses pièces en phase d développement. Par ailleurs, toutes les motos étaient équipées du nouveau carburant E40, obligatoire à partir de cette année, et aucun problème technique n’a été signalé : « c’était bien que nos pilotes BMW soient toujours devant. Au cours des deux tests, il était également phénoménal de voir que les idées apparues dans les équipes de course mais qui n’avaient pas pu être testées immédiatement étaient transmises à l’équipe de test. Cette façon de travailler est optimale » commente l’homme de BMW.

Christian Gonschor exprime sa confiance pour la saison à venir, affirmant que le travail collaboratif au cours des derniers mois porte ses fruits. Un dernier test est prévu à Phillip Island les 21 et 22 février, juste avant l’ouverture de la saison du Championnat du Monde Superbike du 23 au 25 février : « dans l’ensemble, nous pouvons désormais nous rendre à Phillip Island en toute confiance car le travail commun de chacun au cours des derniers mois porte ses fruits » conclut-il.

Michael van der Mark

Toprak Razgatlioğlu

Tous les articles sur les Pilotes : Sylvain Guintoli

Tous les articles sur les Teams : BMW WSBK