Umberto Selvatico Estense, président de Formula Imola, a pris une position ferme. « Ils ont pesé les choix techniques et stratégiques » a-t-il déclaré à nos amis et collègues de Corsedimoto.

L’annulation de la course 3 n’a pas été indolore. Imola est homologué par la Fédération Internationale de Motocyclisme. Il existe donc des commissaires qui ont jugé les installations aptes à accueillir des manches du Championnat du monde de Superbike. Si les pilotes commencent par juger les « murs trop proches sous la pluie », cela signifie que quelqu’un a fait la mauvaise évaluation.

Umberto Selvatico Estense, président de Formula Imola, directeur du circuit, a fait une déclaration sévère après la course. Pour soutenir, en substance, qu’il y a ceux qui ne voulaient pas courir en raison de « choix techniques et stratégiques », c’est-à-dire du classement. L’allusion à Álvaro Bautista, leader du Championnat du Monde, et à Ducati n’était que trop claire. Pratiquement, au-delà de la politique, le manager a déclaré que l’Espagnol et l’usine italienne ne voulaient pas partir pour éviter de perdre d’autres points.

En vérité, Bautista n’était pas le seul à voir les choses à sa manière, d’autres étaient contre ou n’étaient pas convaincus. Mais même dans les jours précédents, il avait été question de mauvaise sécurité de la piste. C’était donc déjà la cible des concurrents. Il y a aussi à considérer qu’Imola est l’un des circuits qui accueille le plus de public.

Voici comment Umberto Selvatico Estense a communiqué, sous forme écrite, donc pour éviter des interprétations erronées : « Après un vendredi et un samedi agréables pour le grand public, la météo de dimanche a gâché les chances d’une grande performance sportive entre les Ducati de Chaz Davies et Álvaro Bautista, contre le Martien Jonathan Rea, qui a gagné deux fois.

« La piste d’Imola, malgré la controverse sur les conditions de praticabilité ou non de la piste dans des conditions pluvieuses, et les choix techniques stratégiques plus qu’habituels des équipes en ce qui concerne le classement réel, reste un circuit où les moyens sont à la mesure des hommes ».

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams :